Financer le développement de votre entreprise

Votre activité vient d’être créée ou est en fort développement. Vous avez un besoin de trésorerie important pour financer votre croissance.

Quelles sont les solutions de financement de la croissance ?

Plusieurs leviers s’offrent à vous et il convient souvent de croiser plusieurs solutions en fonction de vos besoins. Nous pouvons vous accompagner dans le choix, l'étude des solutions de financements et dans les démarches auprès des partenaires identifiés.

 

 

1. Financement bancaire « classique »  à moyen / long terme :

 

Crédit moyen terme et limité de 25.000€ maximum

Le conseil de l’ordre des experts-comptables a conclu un partenariat avec plusieurs établissements financiers afin de faciliter vos démarches et réduire les délais de réponse. Sur la base d’un prévisionnel, nous transmettons une demande de financement auprès des banques. Ce financement peut concerner un projet d’investissement comme le financement du BFR, ce qui est généralement plus difficile à obtenir.

 

 

Prêt pour investissements

Ce type de crédit, très connu des entreprises et des particuliers, concerne tout type d’investissement mobilier ou immobilier. Nous établissons un dossier prévisionnel et pouvons vous accompagner à la banque pour négocier au mieux votre prêt et le type de garantie qui est généralement exigé.

 

 

Le crédit-bail ou la location financière

Ce mode de location avec ou sans option d’achat finance également les investissements mobiliers ou immobiliers. Les solutions proposées par les établissements financiers sont souvent à comparer avec les prêts classiques. Nous sommes là pour vous aider à y voir plus clair.

 

 

 

2. Financement du Besoin en Fond de Roulement :

En période de croissance importante, vos commandes s’accumulent et vos besoins d’approvisionnement aussi. Les rentrées ne sont pas aussi rapides (temps de la production, d’expédition et de facturation + le délai de règlement accordé à votre client) et il en découle un besoin de trésorerie qui peut être très important.

 

L’escompte

Il permet de transformer en liquidité immédiate le règlement d’une créance par traite. Attention ce mode de financement reste assez couteux et l’organisme financier procède à un blocage partiel des sommes au titre d’un fond de garantie.

 

 

 

L’affacturage

Il consiste à céder vos créances à un organisme financier qui n’aura plus qu’à se faire régler directement par vos clients. Ce mode de financement retrouve des couleurs malgré un certain coût. Il présente également l’avantage de faciliter la gestion du poste client.

 

 

La facilité de caisse ou le découvert

Compte tenu du coût élevé et du montant généralement très faible, il ne peut pas être conseillé de manière pérenne. Il peut cependant palier ponctuellement à un besoin à très court-terme. La ligne de découvert doit être négociée en période propice et généralement à un moment où justement l’entreprise n’en a pas besoin. Nous sommes là pour vous accompagner dans cette négociation avec votre banquier.

 

 

Les crédits de campagne

Généralement utilisé par les entreprises à activité saisonnière, le crédit de campagne permet de faire face à un besoin de trésorerie sur une période plus longue.

 

 

 

Le nantissement du stock

Assez lourd à gérer administrativement (état de stock régulier à fournir) il permet d’obtenir un financement sur du court / moyen terme en mettant en gage votre stock. Le financement peut représenter jusqu’à 80% de la valeur du stock. Il est souvent adossé au crédit de campagne.

 

 

 

3. Renforcement des fonds propres

Ce mode de financement souvent exigé en complément des financements bancaires traditionnels permet de libérer des possibilités de trésorerie mais aussi des financements nouveaux. En effet en renforçant ses fonds propres l’entreprise accroit sa solvabilité et améliore le degré de confiance de ses partenaires.

 

 

Financement BPI France

Un accord a été signé entre l’ordre des experts-comptables et BPI France pour sécuriser les demandes de financement. Deux fonds d’investissements gérés par BPI France investissent de façon minoritaire en fonds propres et quasi-fonds propres pour des montants allant de 2 à 15 M€. Nous accompagnons nos clients dans la réalisation des dossiers de demande de financement BPI.

 

Capital risque « classique »

Il s’agit d’un financement plus compliqué à mettre en œuvre et qui nécessite obligatoirement une entrée au capital de l’entreprise sur une période à définir. Le choix du capital-risqueur est primordial et il vaut mieux traiter avec des acteurs de référence.

 

 

Crowdfunding ou financement participatif

Ce nouveau mode de financement est en plein essor. Plusieurs plateformes internet de financements collaboratifs ont été créées récemment. Elles permettent de lever des fonds assez rapidement soit sous forme de capital risque soit sous forme de prêts. L’avantage indirect complémentaire est de pouvoir créer rapidement un réseau de personnes séduites par votre projet et qui pourront en parler autour d’elles et ainsi faire grossir le buzz ….

 

 

 

Pourquoi choisir FIMECO Walter France pour vos besoins de financement ?

Nous connaissons bien vos problématiques et les rouages des différents modes de financement. Enfin nous avons la confiance d’un grand nombre d’acteurs financiers de premier ordre pour vous aider à financer VOTRE DÉVELOPPEMENT.

De plus, nous avons créé notre propre filiale FINOVA CONSEIL qui vous aidera dans votre recherche de financements, notamment pour les subventions publiques.

Poids: 
2

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

Top