Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 11/05/20

Bridge de trésorerie pour l'Agric-Arrco.-

Confrontée à des reports de cotisations et à l'emploi massif du chômage partiel qui pèsent sur ses recettes, l'Agric-Arrco sollicite auprès de l'Etat un prêt d'urgence de 8 milliards d'euros afin de payer les retraites complémentaires du privé en juin et juillet. Elle dispose de 65 milliards d'euros de réserves mais qu'il ne serait pas stratégique de mobiliser maintenant vu que la majorité est détenue en titres placés, alors qu'a contrario, une ordonnance du 25 avril permet aux organismes de Sécurité sociale de solliciter l'Acoss sur des avances de trésorerie de moins d'un an. L'Agric-Arrco décaisse mensuellement 7 milliards d'euros pour payer les pensions.

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top