Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 16/06/22

Canicule et droit du travail.-

Le code du travail ne prévoit aucun plafond de température pour travailler. L'Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) indique lui 3 seuils de risque pour les travailleurs : 28° pour un travail physique, 30° pour un travail de bureau, 33° où les risques augmentent de façon verticale. Le code du travail prévoit que les salariés doivent disposer d'eau potable fraîche et que les espaces de pause et locaux fermés doivent être ventilés. Les salariés peuvent exercer, individuellement ou collectivement, un droit de retrait dès lors qu'ils ont un motif raisonnable de penser qu'il existe un danger grave et imminent pour leur santé. Ils n'ont par contre pas le droit de s'habiller comme ils l'entendent, selon la jurisprudence.

Accueil - bloc mycompanyfiles

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Le Groupe FIMECO Walter France

est membre de la FCI :

FCI

 

Top