Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 26/05/20

Chômage partiel moins subventionné.-

A compter du 1er juin, Etat et Unedic ne prendront en charge plus que 60% des salaires bruts au titre du chômage partiel (contre 70% du brut jusqu'ici soit 84% du net avec un plancher au Smic). Le reste à charge employeur passe ainsi à 14%. Les entreprises du secteur touristique restant fermées administrativement ne sont pas concernées par ce réglage. Le dispositif reste en place jusqu'à 4,5 fois le Smic.

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top