Retour Les actualités et appels à projets | Publié le 15/02/21

COVID-19 : les actualités du lundi 15 février 2021

Chères Clientes, chers Clients,

 

C’est bien connu, les Ordonnances volent en escadrille.

Pendant cette période de glaciation temporaire et ponctuelle, une volée d’ordonnances (7 en tout), aux textes concis, toujours précis, mais surtout induisant des impacts forts, qui potentiellement peuvent tous nous concerner. Nous vous en résumons les principales.

Nous aurions pu aussi vous parler des ordonnances et leurs décrets liés :

  • prorogeant l'application des dispositions relatives à l'organisation des examens et concours d'accès à la fonction publique pendant la crise sanitaire née de l'épidémie de covid-19,
  • portant rétablissement des dispositions permettant la prorogation des contrats des adjoints de sécurité pour faire face à l'épidémie de covid-19,
  • prolongeant la trêve hivernale,
  • portant adaptation des règles applicables aux juridictions de l'ordre judiciaire statuant en matière non pénale et aux contrats de syndic de copropriété…,

Mais nous avons pensé que vous n’étiez pas tous concernés et que ceux qui le sont le sauront en temps utile.

 

MAINTENANT

 

___1) ACTIVITE PARTIELLE : 2 ordonnances, N° 2021-135 et 2021-136  du 10 Février 2021, courtes mais impactantes, aménagent à nouveau le régime exceptionnel d’activité partielle pour 2021. Nombreuses conséquences de dentelle à lire dans la note jointe. Ne vous contentez surtout pas du résumé qui suit :

  • prolongation jusqu’au 31 décembre 2021 de la possibilité de modulation du taux de l’allocation et de l’indemnité d’activité partielle en fonction des secteurs d’activité et des caractéristiques des entreprises,
     
  • autorisation du Gouvernement de prolonger la durée d’indemnisation des demandeurs d’emploi arrivant en fin de droits au cours de l’état d’urgence sanitaire, selon les conditions,
     
  • proroge l’adaptation des conditions d’exercice des missions des services de santé au travail à l’urgence sanitaire, notamment en appuyant les entreprises dans la mise en œuvre des mesures de prévention et en participant aux opérations de dépistage et de vaccination. Ces missions des services de santé au travail sont réorientées jusqu’au 1er août 2021 (au lieu du 16 avril 2021),…
     
  • et c’est là que la dentelle s’affine : pour les salariés en AP à compter du 1er mars 2021 et au plus tard le 30 juin 2021 :
  1. existera pour l’activité partielle une différenciation entre les entreprises des secteurs S1 et S1bis qui subissent encore une très forte baisse de leur CA et les autres,
  2. les entreprises des secteurs les plus affectés par la crise, dits secteurs « protégés », S1 et S1bis pourront bénéficier d’une modulation temporaire du taux horaire de l’allocation d’activité partielle, et d’une majoration du taux d’allocation d’activité partielle plus favorable dès lors que ces entreprises continuent à subir une très forte baisse du CA,
  3. ATTENTION, 2020 rentre dans le calcul… : dans le Décret à venir il sera précisé que la forte diminution du chiffre d'affaires sera appréciée mensuellement par comparaison entre le CA de 2021 et celui de 2020 ou 2019 (au choix de l'employeur),
  • Salariés du secteurs culturel : la fiche a été mise à jour le 5/02. Depuis le 1er janvier, le plafonnement de l’indemnité légale à hauteur de 70% de 4,5 Smic (soit une indemnité plafonnée à 226 euros pour les artistes rémunérés au cachet) constitue une nouveauté.

 

___ 2) ACTIVITE PARTIELLE : toujours, mais de longue durée cette fois : APLD : report du terme de la période de neutralisation pour la réduction d’activité et la durée maximale de recours au dispositif : un arrêté du 10 Février 2021, publié ce week-end au JORF, vient reporter la date de fin de la période neutralisée au 31 Mars 2021 : petits rappels et conséquence :

  • pour mémoire :
  1. un décret du 14 décembre 2020 avait neutralisé, pour les accords d'activité partielle de longue durée (APLD), les périodes débutant à compter du 1er Novembre 2020 dans le calcul de la réduction d'activité et du nombre de mois de recours au dispositif d’APLD,
  2. l’APLD ne peut avoir pour objet de réduire le temps de travail des salariés concernés de plus de 40 %, pendant une durée maximale de 24 mois,
  • ainsi, en cas de recours à l’APLD, la période comprise entre le 1er novembre 2020 et le 31 mars 2021, ne sera pas prise en compte dans l'appréciation de la durée de bénéfice du dispositif, ni de la réduction maximale de l'horaire de travail,

 

___3) RESTAURATEURS : TICKETS Restaurants : suite au 1er prolongement évoqué dans notre lettre du 7/12, un nouveau Décret vient à nouveau d’ne prolonger la durée et les modalités : à voir dans la note jointe,

 

___4) DEBITANTS de TABAC : Prime existant depuis 2017 pour aider les buralistes à diversifier leurs activité. Il ne reste plus que jusqu'au 31 décembre 2021 pour en bénéficier.

 

___5) FONDS d’URGENCE ESS : nous l’avions détaillé dans notre lettre du 12/11. Le Fonds d’Urgence ESS est désormais opérationnel :

  • Pour les associations, coopératives, entreprises bénéficiant de l'agrément ESUS, entreprises du champ de l'insertion par l'activité économique, entreprises ayant inscrit les principes de l'ESS dans leurs statuts… < 10 salariés,
  • AIDE ponctuelle de 5 K€ (1 << 3 salariés) à 8 K€ (4 << 10) pour préserver les emplois,
  • Vous êtes concernés ? Postulez dès aujourd’hui : cliquez-ici,

 

___6) AIDE AUTEURS et titulaires de DROITS VOISINS : l’ordonnance n° 2021-137 du 10 février 2021 modifiant l'ordonnance n° 2020-1599 du 16 décembre (cf. notre lettre du 18/12), relative aux aides exceptionnelles à destination des auteurs et titulaires de droits voisins touchés par les conséquences économiques, financières et sociales de la propagation du virus covid-19 et aux conditions financières de résolution de certains contrats dans les secteurs de la culture et du sport, vient d’être publiée au JORF. En tant que spectateurs ayant pris un billet, vous êtes aussi concernés ! :

  • Elle vient modifier la période durant laquelle les entrepreneurs de spectacles vivants, les organisateurs de manifestations sportives et les exploitants d’établissements d’activités physiques et sportives peuvent proposer à leurs clients et abonnés des avoirs, valables pendant une certaine période, en lieu et place du remboursement immédiat des billets ou des abonnements de prestations annulées en raison des mesures sanitaires,
     
  • la date d’échéance de cette période n’est plus fixée au 16 février 2021, mais fait référence à la date de cessation de l’état d’urgence sanitaire, laquelle n’est, a priori, pas encore connue et sera donc modulée de date à date en conséquence. A suivre donc !

 

___7) AIDE RECHARGES ELECTRIQUES : le Décret n° 2021-153 publié récemment au JORF vient instaurer une subvention en faveur des entreprises, installateurs ou opérateurs d'infrastructures de recharge pour véhicules électriques, qui réalisent un investissement, relatif à une activité de service de recharge pour véhicules électriques, sur les aires de services situées sur le domaine public autoroutier et sur le domaine public du réseau routier national :

  • ATTENTION : aucun commencement d'exécution du projet d'investissement ne doit avoir été réalisé avant la date de réception de la demande de subvention par l'ASP.
  • jusqu'au 30 juin 2022, mais budget global limité.

 

___8) EXPORT : APA : pour les TPE et PME primo ou faiblement exportatrices, la nouvelle Assurance Prospection Accompagnement vient couvrir 65% des dépenses générées par les premières démarches de prospection à l’étranger, telles que les études de marché, les frais de déplacements et de séjour à l’étranger ainsi que les prestations d’accompagnement,…, pour un budget total compris entre 10 << 40 Ke : cliquez-ici,

 

___9) HANDICAPES- ENTREPRISES ADAPTEES : suite à notre mention dans la lettre du 1er février, la fiche vient d’être mise à jour sur le site du Ministère de l’Emploi : cliquez-ici,

 

___10) PLAN de RELANCE : Déjà plus de 10% du budget de 100 Mds du plan de relance a été déployé en seulement 4 mois en 2020 (11 Mds engagés et 9 Mds versés, exactement) :

Passons rapidement sur les mesures concernant les individus, familles, jeunes,… et parfois déjà évoqués dans ces lettres  : comme les dépenses de la rentrée scolaire (hausse exceptionnelle de 100 € par enfant de l’allocation de rentrée scolaire, notamment), le plan « 1 jeune, 1 solution » (6,5 Mds au total sur la période) , la baisse du prix des tickets des restaurants universitaires de 3,5 € à 1 €, le bonus écologique pour l’achat des véhicules électriques et hybrides rechargeables et la prime à la conversion des véhicules,…

Pour revenir plus en détail sur celles qui touchent directement les entrepreneurs :

  • BTP :
  1. investissement pour la rénovation énergétique des bâtiments de l’État :
    ** 1,3 Md€ en tout sur la durée du plan, devant être achevé en 2023, pour les universités, écoles d’enseignement supérieur, centres de recherche,
    ** en tout 4 214 projets de rénovation énergétique de bâtiments de l’État retenus en 2020 (les marchés publics devant être notifiés d’ici le 31 décembre 2021), pour un budget de 2,7 Mds : encore un peu de patience…,

     
  2. 950 M€ de soutien de l’investissement local en 2020 (compensation des pertes de recettes des collectivités les plus affectées par la crise et augmentation de la dotation de soutien à l’investissement local),
     
  3. 141 000 demandes validées pour MaPrimeRénov’ en 2020 pour 1,6 Mds de travaux : impact non chiffré pour le budget de l’Etat car encore peu décaissé par l’Etat,
  • TRANSPORTS :
  1. SNCF 2020 = 4 Md€  (développement du fret, entretien du réseau),
  2. mobilité durable/ collectivités = 1,2 Md€ versés en  2020e sur 2 Md€ prévus,
  • INDUSTRIE : 4 Md€ d’investissements au total, jusqu’au 1er juin 2021 (en comprenant surtout la part des entreprises, la part de l’Etat étant de 0,7 Mds) :
  1. investissements industriels et de renforcement des entreprises : en 2020 on n’en est encore qu’au stade du dépôt des dossiers, pas encore d’impact financier pour le budget de l’Etat,
  2. 800 M€ d’aides à l’investissement industriel  au total, dont approuvés en 2020 : 
    ** relocalisation = 141 Me, 
    ** territorialisation =185 Me, 
    ** modernisation des filières automobile et aéronautique =384 Me,
  3. 300 M€ de renforcement de fonds propres des PME et ETI,
  4. Mise à niveau numérique (clos) des TPE, PME et ETI, sauf pour l’aide 500 euros : montants non précisés,
  • PATRIMOINE : retenus :
  1. 46 cathédrales pour 80 Me,
  2. 13 monuments pour 40 Me,
  3. 36 monuments historiques appartenant aux collectivités territoriales et aux propriétaires privés pour 40 Me.

… les autres actions n’étant pas chiffrées en euros mais seulement en quantité de dossiers.

 

___11) LE SAVIEZ VOUS ? : Afin de limiter l’impact financier des dépenses exceptionnelles liées à la Covid-19  sur le budget des collectivités locales, le Gouvernement avait institué, en 2020, un mécanisme dérogatoire leur permettant d'étaler la charge budgétaire liée aux dépenses exceptionnelles COVID-19 sur une durée pouvant aller jusqu'à 5 ans, au lieu de la faire peser entièrement sur le seul exercice de la dépense. Ce dispositif sera prolongé, sur le 1er semestre 2021, jusqu’au 30 juin 2021.

 

___12) PGE et autres fonds d'aides financières de l'ETAT : les Arrêtés autorisant des PGE ou des aides financières et garanties aux sociétés et entités Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, ALPES ENERGIE BOIS, AMENAGEMENTS ET TERRITOIRES OUEST GEOMETRE EXPERT, pour respectivement 19.5 Me, 0,9 Me, 0,8 Me, Me, ont été publiés au JORF récemment.

 

MAINTENANT, mais pour l’AVENIR

 

___1) Catastrophes naturelles : inondations et autres… : l’Arrêté du 10 février 2021 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle vient d’être publiés au JORF. Pour la plupart des départements concernés par nos clients, les catastrophes suivantes ont été retenues (NB : 1,2, 3,4,5… = le nombre de constatations pour le calcul de la franchise). Les décisions ont été très rapides : vous êtes concernés ? Appelez vite votre assureur :

  • CHARENTE : Inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 : Ambérac, Angoulême, Balzac, Bassac, Bourg Charente, Boutiers Saint Trojan, Cellettes, Champmillon, Chapelle (La), Châteaubernard, Châteauneuf-sur-Charente, Cognac, Coulonges, Fléac, Fontenille, Fouqueure, Genac-Bignac, Gensac-la-Pallue, Gond-Pontouvre, Jarnac, Javrezac, Julienne, Linars, Luxé, Mainxe-Gondeville, Mansles, Marcillac Lanville, Marsac, Merpins, Montignac-sur-Charente, Mosnac, Nersac, Roullet-Saint-Estèphe, Saint Amand de Boixe, Graves Saint Amant, Saint- Brice, Saint Genis-d'Hiersac, Saint Groux, Saint-Laurent de Cognac, Saint-Meme-les-Carrières, Saint-Yrieix sur Charente, Trois-Palis, Vars, Villognon, Vindelle, Vouharte,

     

  • CHARENTE-MARITIME : inondations et coulées de boue du :
  1. 5 mars 2020 au 7 mars 2020 : Ronde (La) (2).
  2. 3 février 2021 au 9 février 2021 : Brives-sur-Charente, Bussac-sur-Charente, Chaniers, Chérac, Courcoury, Dompierre- sur-Charente, Fontcouverte, Geay, Gonds (les), Montils, Port d'Envaux, Rouffiac, Saint-Jean-d'Angely, Saint-Savinien, Saint-Sever-de-Saintonge, Saint-Vaize, Saintes, Salignac- sur- Charente, Taillebourg.
  • GIRONDE : inondations et coulées de boue du 9 mai 2020 au 11 mai 2020 : Arès (1), Saint-Côme (1), Savignac (1),
     
  • LANDES : inondations et coulées de boue du
  1. 9 mai 2020 au 11 mai 2020 : Bougue (1),
  2. 4 décembre 2020 au 5 décembre 2020 : Vieux-Boucau-les-Bains (1),
  3. 27 décembre 2020 au 29 décembre 2020 : Aire-sur-l'Adour, Bas-Mauco (1), Losse (2), Narrosse, Onard, Tartas,
  4. 27 décembre 2020 au 30 décembre 2020 : Saubusse (1),
  5. 27 décembre 2020 au 2 janvier 2021 : Mont-de-Marsan (1),
  6. 27 décembre 2020 au 3 janvier 2021 : Rivière-Saas-et-Gourby,
  7. 27 décembre 2020 au 1er janvier 2021 : Villeneuve-de-Marsan (3),
  8. 28 décembre 2020 : Saint-Perdon (1),
  9. 28 décembre 2020 au 29 décembre 2020 : Bostens (1), Bougue (2), Montsoué (1), Saint-Sever (2),
  10. 28 décembre 2020 au 30 décembre 2020 :  Cauna (2),
  11. 28 décembre 2020 au 31 décembre 2020 : Saint-Gor (2),
  12. 29 décembre 2020 : Azur (2), Callen (2), Gousse,
  13. 29 décembre 2020 au 31 décembre 2020 : Saugnac-et-Cambran (2), Toulouzette (2),
  14. 29 décembre 2020 au 2 janvier 2021 : Pey (2),
  15. 30 décembre 2020 au 4 janvier 2021 : Yzosse,
  16. 31 décembre 2020 au 1er janvier 2021 : Téthieu,
  17. 31 décembre 2020 au 5 janvier 2021 : Tartas,
  18. 1er janvier 2021 au 3 janvier 2021 : Saint-Geours-de-Maremne (1),
  • PYRÉNÉES-ATLANTIQUES : mouvements de terrains (hors sécheresse géotechnique) du 3 octobre 2020 au 4 octobre 2020 : Villefranque (4),

     

  • ESSONNE : inondations et coulées de boue du 11 août 2020 : Chilly-Mazarin, Ville-du-Bois (La) (1),

 

___2) Filière CULTURE  

  • FCA : « fonds de Compensation Annulation » : pour les entreprises de tournées non subventionnées, en formes commerciales ou associatives, titulaires de la Licence 2, agissant comme productrices de spectacles et employeuses des plateaux artistiques, à hauteur de 15 % du montant HT (plafonné à 150 Ke), des contrats de cession des représentations annulées entre le 1er janvier et le 28 février 2021 et non reportées avant le 2 février 2021 : cliquez-ici,
     
  • Fonds de compensation des pertes de recettes des salles de cinéma : à destination de l’ensemble des salles de spectacle et de cinéma ayant subi une perte de CA  > 30 % en compensant une part des pertes de recettes de billetterie sur la période allant du 1er septembre au 31 décembre 2020 : cliquez-ici,
     
  • AIDES aux salles de cinéma en allant chercher le public de demain sur tous les territoires : sous la forme de soutiens automatiques renforcés et avances à l'exploitation ad hoc dédiées à la couverture des besoins en trésorerie : cliquez-ici,
     
  • AAP « 9e édition de la Journée de la musique ancienne le dimanche 21 mars 2021 » : ATTENTION délai très court: jusqu’au 28 févr. 2021 : tout individu ou organisation souhaitant participer peut inscrire sa contribution (concerts en direct ou en ligne, premières de vidéo, ateliers, master classes, conférences, émissions de radio, podcasts, articles de presse, discussions en ligne …) sur la plateforme http://www.earlymusicday.eu pour qu’elle figure sur la liste des évènements de la Journée de la musique ancienne : cliquez-ici
     
  • AAP « « Action culturelle et langue française » Edition 2021 » : pour des intervenants ayant une expertise en matière de médiation culturelle comme d’accompagnement dans le domaine du français et des compétences de base (numératie et usage de l’ordinateur et autres outils numériques). jusqu’au 31 mars 2021 : cliquez-ici,

 

___3) AIDES filière AGRICOLE-AGRO : 

  • AAP « plan de structuration des filières agricoles et agroalimentaires » : dans le cadre du volet agricole du plan de relance, pour des projets structurants ou innovants, dans le cadre de démarches collectives ayant pour objectif de générer de la valeur pour l’amont et l’aval. Les aides financières porteront sur des dépenses d’ingénierie du projet, les dépenses de personnels, les prestations d’études, de conseils et les prestations informatiques, des investissements à l’aval des filières (matériel de stockage, distribution, transformation, etc.) et pourront également couvrir certains investissements matériels dans le cadre de projets collectifs de recherche et développement. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici,
     
  • AAP « Recherche et Innovation » :  aide de 80 % des dépenses éligibles du projet pour des instituts techniques agricoles, centres techniques, laboratoires, établissements d’enseignement agricole et organismes publics ou privés se livrant à des activités de recherche, d’expérimentation, de développement agricole dans les filières agricoles. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici

 

___4) Filière AUTOMOBILE : AMI « CORAM 2021 – pour des véhicules propres »  : pour des projets inspirés de la feuille de route technologique de la filière automobile, notamment concentrée sur le(s) :

  • développement des composants stratégiques pour la fabrication des véhicules électriques et hybrides rechargeables
  • véhicule autonome et connecté,
  • systèmes à hydrogène pour la mobilité,

Jusqu’au 31 août 2021 : cliquez ici,

 

___5) Filière MILITAIRE AAP RAPID (régime d’appui à l’innovation duale) évolution 2021 : subvention de max. 80% des projets d’innovation duale ayant un fort caractère d’innovation technologique fondé d’une part sur la levée de verrous technologiques significatifs, et d’autre part sur le dépassement de l’état de l’art mondial : cliquez-ici,

 

___6) Filière ESS : AAP « Soutien aux associations nationales JEP 2021 » : pour les associations nationales agréées Jeunesse Éducation populaire. Jusqu’au 31 mars 2021 : cliquez-ici,

 

___7) Filière SANTE :

  • AMI "Augmenter les capacités de production française en santé" : pour soutenir les projets d’investissements de nature à renforcer les capacités nationale et européenne de lutte contre la COVID-19. Jusqu'au 30 juin 2021 : cliquez-ici,
     
  • AMI « Capacity Building » : financement d’investissements destinés à la lutte contre la pandémie de la COVID-19 et à ses conséquences, sous la forme de créations de nouvelles unités de production, d’investissements sur des unités de production existantes pour augmenter et moderniser leurs capacités de production ou les rendre plus productives et plus flexibles, de développement et de la mise en œuvre à l’échelle industrielle de procédés technologiques innovants, ou de projets de recherche et développement devant obligatoirement être adossé à un projet d’industrialisation. Jusqu’au 30 juin 2021 : cliquez-ici,
     
  • AMI « Nouvelles biothérapies et outils de production » : pour des projets de développement de biothérapies et de médicaments de thérapies innovantes. Jusqu’au 12 avril 2021 : cliquez-ici,
     
  • AMI « Lancement d’un PIIEC pour le développement des innovations en santé » : PIIEC = projet important d’intérêt européen commun en santé. Pour couvrir les coûts de R&D&I jusqu’aux premiers déploiement industriels d’acteurs économiques (entreprises et acteurs académiques et de recherche), quelle que soit leur taille, ayant des propositions de projets d’envergure et susceptibles de participer au PIIEC. Jusqu’au 15 avril 2021 : cliquez-ici,
     
  • AMI « Nouvelles biothérapies et outils de production » : pour recueillir l’avis des acteurs de la société civile, des experts et des professionnels concernés par les biothérapies et leur bioproduction et envisager des projets :
  1. de développement préclinique réglementaire et des essais cliniques de Phase 1 permettant de faire la première démonstration du profil de tolérance (et d’efficacité si possible) de biothérapies innovantes,
  2. visant à développer ou déployer sur des lignes pilotes des solutions robotiques ou cobotiques innovantes, des solutions physiques (capteurs) et numériques (pilotage, modélisation, industrie 4.0) pour l’USP, le DSP ou encore le CQ, permettant d’améliorer les productions et d’en maîtriser leurs coûts,
  3. Jusqu'au 12 avril 2021 : cliquez-ici,

 

___8) AAP « FASEP » «  Financer des études de faisabilité ou la démonstration de technologies vertes et innovantes » :  subvention ou avance remboursable de 100 à 800 Ke, destinées à financer des études de faisabilité ou des démonstrateurs de technologies innovantes, offerts par la France à un État étranger. Permanent / Soit ETUDES / Soit INNOVATION VERTE.

 

___9) AAP « FAST 7 » « Fonds d’Accélération des Startups d’État et de Territoires » : investissement dans des projets apportant des solutions concrètes à des problèmes de politique publique (par Ex., lutter contre le gaspillage des déchets organiques, améliorer l’accès à la formation, faciliter les conditions scolaires pour les enfants handicapés, ouvrir les données de transports…). Clôture de la 1ère édition de 2021 le 8 mars : cliquez ici,

 

___10) AAP « EIG : projets du programme Entrepreneurs d’Intérêt Général » : même les agents publics peuvent répondre à des appels à projets entrepreneuriaux, s’ils portent des projets numériques pour moderniser l’action publique. Jusqu’au 7 avril 2021 : cliquez-ici,

 

___11) Filière TRANSPORT : Rappel PIA : AAP « ADEIP- Accélération du développement des écosystèmes d’innovation performants (transport et mobilité durable) » : pour des projets de recherche et développement, portés par des entreprises, qui accélèrent la mise sur le marché de technologies, de services et/ou de solutions ambitieuses innovantes et durables en matière de transport (passagers ou marchandises), de logistique et de mobilité, depuis les phases de recherche industrielle jusqu’à la démonstration plus aval de l’intérêt d’un système dans son environnement opérationnel. Jusqu’au 28/06/2021 : cliquez-ici,

 

___12) Filière TELECOMMUNICATION-SPATIAL :

  • AAP « Communications optiques » : PME désirant faire partie d’un consortium afin de fournir les futurs équipements et technologies destinées aux liens optiques bidirectionnels très haut débit pour les missions de télécommunications par satellite en orbite géostationnaire (GEO). Jusqu’au 12 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « Virtualisation du segment sol » : PME désirant faire partie d’un consortium pour des projets ayant pour objectif de développer des produits et services novateurs utiles à l’ensemble des filières spatiales tout en répondant à des enjeux de souveraineté et de confiance liés à la conception, à la qualification et à l’exploitation des systèmes spatiaux et des données issues de ces systèmes. Jusqu’au 5 mars 2021 : cliquez-ici,

     

  • AAP « Satellites de télécommunications flexibles » :  PME désirant faire partie d’un consortium pour des projets pouvant tirer profit des innovations technologiques dans le domaine de la microélectronique et de l’électronique de puissance pour proposer des charges utiles de télécommunications de nouvelle génération à la fois flexibles et très capacitives. Jusqu’au 5 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP «  Terminaux pour les télécommunications par satellite » : PME désirant faire partie d’un consortium pour des projets de conception et de production de terminaux grand public et professionnel pour satellites géostationnaires et constellations haut débit, très haut débit et Internet des Objets. Jusqu’au 12 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP «  Plateforme d’intermédiation de la donnée spatiale » : PME désirant faire partie d’un consortium pour développer une plateforme française d’intermédiation dédiée aux données spatiales permettant d’accéder à des données publiques et commerciales issues d’acteurs nationaux, européens et internationaux. Innovante et d’y intégrer un ou plusieurs cas d’usage représentatifs permettant de valider les fonctionnalités de la plateforme. Jusqu’au 5 mars 2021 : cliquez-ici,

 

___13) AAP  « IA- franco-allemand en matière d’Intelligence artificielle » : visant à dynamiser l’offre de solutions en IA pour la prévention des risques, la gestion des crises et la résilience dans trois domaines d’application : la santé (détection précoce des épidémies, simulations de stratégies de confinement, etc.), l’économie (accompagner la transformation temporaire des lignes de production, sécuriser et optimiser la chaîne logistique, maintenir le lien à distance avec le client, etc), l’environnement (détection et prévention des crises environnementales, lutte contre l’artificialisation des sols, utilisation raisonnée des intrants en agriculture, etc. l’économie et l’environnement). Jusqu’au 29 avril 2021 : cliquez-ici,

 

___14) Filière ENERGIE : AAP-ADEME « EcosysH2 – Ecosystèmes territoriaux hydrogène » : pour aider des investissements dans des écosystèmes, qui associent infrastructures de production / distribution d’hydrogène, et usages de l’hydrogène :

  • usages industriels : emploi d’hydrogène dans la chimie, la métallurgie, l’électronique, etc
  • usages en mobilité : premiers déploiements de véhicules hydrogène dans des flottes professionnelles, pour le transport de personnes ou de marchandises,
  • certaines applications stationnaires, s’appuyant sur des groupes électrogènes avec pile hydrogène, pour l’alimentation de bateaux à quai, pour l’événementiel et le BTP, ou en soutien aux réseaux et micro-réseaux dans les zones non interconnectées (ZNI),

Jusqu’au 14/09/2021 : cliquez-ici,

 

___15) AAP « ANR – JST CREST – 2021 » : en collaboration avec l’agence japonaise pour la science et la technologie (JST)sur les thématiques « Nanomechanics », « Mathematical Information Platform », et « Trusted Quality AI Systems », soutenir des objectifs de recherche prioritaires pour le Japon. L’ANR financera les équipes françaises à hauteur d’environ 500 k€ par projet, pour une durée de 5 ans. Jusqu’au 6 mai 2021 : cliquez-ici,

 

___16) ILE de FRANCE : Fonds résilience : l’avance remboursable 3 K€ << 100 K€, à taux zéro sur max. 6 ans avec différé possible de 2 ans, pour les TPE et PME qui se sont vu refuser un PGE et/ou un Prêt Rebond ou dont le montant obtenu ne suffit pas à couvrir les besoins de trésorerie, est prolongé jusqu’au 17 mars 2021 : cliquez-ici,

NB : Il peut aussi venir en complément du Fonds de solidarité et de l’Aide au loyer régionale pour la relance des commerces (concernant le mois de novembre 2020),

 

___17) NOUVELLE-AQUITAINE : 

  • AAP-ADEME « RehabSolar » : dispositif de financement d’un audit d’installation solaire thermique et du chantier de réhabilitation associé pour des collectivités, entreprises ou associations. Jusqu’au 31/12/2021 : cliquez-ici,
     
  • Filière CULTURE : AAP « ECLAIRCIES et ECLAIRCIES-Média -2021 - Poitiers - Résidences d’artistes / Résidences de journalistes » : pour construire un projet artistique ou d’éducation aux médias et à l’information, porté par un établissement scolaire et mené en lien avec d’autres établissements scolaires (dans le cadre du réseau Eclore), non-scolaires (structures éducatives et socioculturelles) et culturels d’un territoire. L’intervenant, artiste ou journaliste, est présent 7 semaines sur le territoire et intervient environ 92 heures auprès des différents publics et perçoit une rémunération de 6 K€ pour sa résidence. Jusqu’au 10 mars 2021 : cliquez-ici,

 

___18) CHARENTE-MARITIME : la Banque des Territoires :

  • a consenti à la Ville de Rochefort, un prêt relance santé de 614 K€ pour financer la réalisation de la maison de santé sur le site de l'ancienne crèche municipale,
     
  • apporte, d’une part un soutien financier à la Ville de Saintes à hauteur de 1,6 M€ pour l’aménagement de l'amphithéâtre gallo-romain, et d’autre part, un prêt renouvellement urbain de 2 M€ à l’Agglomération dans le cadre du programme Action Cœur de ville pour assurer la reconversion d’une friche tertiaire et y accueillir le nouveau siège administratif de la Communauté d’agglomération. Une convention de cofinancement de 20 K€ a également été signée pour bâtir une stratégie à destination des commerces,
     
  • soutien également la relance du département par des financements et prêts divers :
  1. 5 M€ de titres participatifs auprès de l’Office de l’Agglomération de La Rochelle (construction > 150 logements et réhabilitation de 100/an pendant 10 ans),
  2. 1 M€ de titres participatifs auprès de l’Office de l’Agglomération de Rochefort (construction >26 logements et réhabilitation de 26/an pendant 10 ans),
  3. 1,7 M€ pour la commune de Jonzac (développement de l'activité thermale),
  4. 2,3 M€ pour la communauté de communes de l’Ile de Ré (extension de l'équipement culturel La Maline),
  5. 0,3 M€ pour la commune de Beurlay (réhabilitation d’un ancien office notarial qui accueillera les services de la Mairie),
  6. 0,7 M€ pour la commune de La Jarrie (aménagement d’un bâtiment dédié à des activités médicales (4 généralistes) et paramédicales (5 professionnels de santé),
  7. 0,9 M€ pour la commune du Château d’Oléron (réhabilitation d’un bâtiment public pour y créer une maison de santé, avec médecins, infirmiers et paramédicaux),

 

STRATÉGIE CT ET LT

 

___1) L’Interview Fimeco Walter France : Nous avons eu l’occasion d’évoquer l’APESA, l’association qui vient en aide aux entrepreneurs en souffrance psychologique, et sur laquelle « atterri » le numéro vert du Ministère pour le Covid-19, à plusieurs reprises dans nos lettres (27/0322/0404/0520/0529/0502/1105/1109/1114/01). Jean-Marc Bonnet a interviewé Marc BINNIE, co-fondateur de l’APESA, et également greffier du Tribunal de Commerce de Saintes. Pour tout savoir de cette organisation dont nous sommes fier d’être partenaire : à écouter attentivement.

 

___2) Les bons plans de l’Interview Fimeco Walter France : vous n’aviez pas eu le temps de tout regarder. Vous étiez néanmoins intéressé par certains des sujets. Nous comprenons fort bien. C’est la raison pour laquelle nous vous avons découpé les précédentes interviews sur de petits thèmes flash de courte durée (2,5 mn maxi) et vous les proposons au fur et à mesure. Aujourd’hui : Stéphanie PIETRE du cabinet Alterela : « comment développer son réseau professionnel ? » : cliquez-ici,

 

___3) ARNARQUES AUX FAUX ANNUAIRES PROFESSIONNELS : 5 conseils pour y faire face, de la part de notre équipe d’Acropole expert informatique : cliquez-ici,

 

___4) La crise exacerbe aussi les tensions. Parfois, certains clients anxieux peuvent devenir irascibles. Alors, Jean-Marc Bonnet, dirigeant de FINOVA Conseil, qui est très au fait de la relation clients nous propose ses conseils et « techniques efficaces pour gérer les clients difficiles » dans la note jointe,

 

___5) La 73ème minute OPTIMISTE de Jean-Marc Bonnet porte sur « la gestion des talents », à cultiver tous les jours et dont nous aurons bien besoin pour le prochain rebond. :

Si vous souhaitez voir ou revoir tous les épisodes de la minute OPTIMISTE, retrouvez-les en cliquant ici !

 

« J’ai raté 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu presque 300 matchs. 26 fois, on m’a fait confiance pour prendre le tir de la victoire et j’ai raté. J’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pourquoi je réussis » (Michael Jordan)

 

Bonne réussite.

Les collaborateurs et associés du Groupe FIMECO Walter France.

Accueil - bloc mycompanyfiles

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Le Groupe FIMECO Walter France

est membre de la FCI :

FCI

 

Top