Retour Publications d'expert | Publié le 08/02/21

COVID-19 : les actualités du lundi 8 février 2021

Chères Clientes, chers Clients,

Aujourd’hui, l’analyse des chiffres officiels du budget de la France en 2020. Un peu comme nous l’avions anticipé : pas si dramatique que cela compte tenu des circonstances et surtout plutôt bien géré par Bercy.

Quand on contracte de la dette, c’est un peu comme pour le cholestérol, il y en a du bon et du mauvais.

Maintenant, il s’agit de ne pas manquer le rebond et de gagner, quand c’est en phase avec votre stratégie, pas juste pour un effet d’aubaine, l’un des nombreux appels à projets et manifestations d’intérêts qui se profilent en cascade. Il y en aura beaucoup dans les mois à venir et pour tous les valeureux à leur niveau, mais il est préférable de ne pas manquer le départ des trains. Ceux en marche étant toujours plus difficiles à rattraper. Le plan de 100 Mds du gouvernement est de ces bonnes dettes de l’Etat. Elle va irriguer des investissements dont on attend de bons retours à terme, contrairement aux dépenses de fonctionnement auxquelles nous avons été trop souvent habitués par le passé, finissant dans le tonneau des Danaïdes, sans fonds, des dépenses superflues ou sans effet, sauf immédiat et furtif.

Soyez prêt quand ce sera votre tour car les délais sont on ne peut plus courts pour répondre :

MAINTENANT

 

___1) AIDES EMBAUCHE : comme indiqué dans nos lettres des 14/12 et 1/02, elles viennent d’être prolongées tant pour les jeunes < 26 ans que pour les emplois francs. Jusqu’au 31 mars 2021. Consultez la note jointe et recrutez vite pour anticiper le rebond !

 

___ 2) VTE vert : par ailleurs, le saviez-vous ? : il existe une aide de 8 K€ pour les entreprises qui accueillent un jeune – diplômé ou en cours de formation – qui effectuera une mission en lien avec la transition énergétique et écologique de l’entreprise en Volontariat territorial en entreprise (VTE) «Vert» dans le cadre du Plan de Relance. Il s’agit par exemple de mise en place d’un approvisionnement et d’une chaîne logistique verts, d’adaptation des process industriels pour une production plus sobre, de création de nouveaux produits/services à faible impact environnemental, ou encore de réduction de l'impact environnemental d'un produit/service. Lancée en 2018, elle était passée inaperçue : cliquez-ici,

 

___3) EXO CHARGES SOCIALES : ATTENTION : le Décret évoqué dans notre lettre du 1er février prévoit un dispositif similaire à celui mis en place au titre du premier semestre 2020, avec exonération de cotisations sociales et aide au paiement mais totalement différent en ce qui concerne les conditions d’éligibilitéUn décret « Canada dry » en quelque sorte En outre : IL Y A RETROACTIVITE pour certaines activités, mais aussi pour les SCI et les mandataires sociaux… et c’est à mettre en place dès la DSN de février (donc d’ici à mi-mars). Consultez vite la note de décryptage jointe, (retrouvez également les listes des secteurs S1 et S1bis à jour),

 

___4) AIDE COTISATIONS RETRAITES : comme pour les mois précédents (cf. lettre du 25/01), l’Agirc-Arrco et les groupes de protection sociale proposent aux employeurs qui connaissent une fermeture ou une restriction directe ou indirecte de leur activité du fait des mesures décidées par les pouvoirs publics de reporter tout ou partie du paiement de leurs cotisations salariales et patronales pour les échéances du 25 février 2021, sans majoration. Même procédure que pour les mois antérieurs sur le site Urssaf.fr,

 

___5) CHIFFRES OFFICIELS : le Gouvernement vient de publier la situation du budget de la France à fin décembre 2020. Compte tenu des chiffres partiels et plus ou moins faussés ou angoissants qui circulent, il nous a semblé important de revenir rapidement dessus de manière synthétique. En complément du point que nous avions fait dans notre lettre du 5/11, l’objectif est d’avoir une vision claire, mais assez macro, de ce qu’a réellement couté au contribuable la crise en 2020 : Déficit global : -178 Mds, soit -85 Mds de plus que le déficit de 2019 (-93 Mds). L’écart se décompose en :

  • Dépenses supplémentaires / 2019  :  54 Mds (dont directement lié au covid-19 : activité partielle 18 Mds, fonds de solidarité 12 Mds et renfort provisoire des participations de l’Etat :  8 Mds),
     
  • Moindres recettes :  25 Mds (dont  TVA -12 Mds, impôts sur les sociétés – 12 mds et taxe/ produits pétrolier – 6 Mds),
     
  • NB : les férus de calculs auront remarqués que cela ne fait pas le compte. C’est normal, nous n’avons pris en compte que les grandes lignes et heureusement il y a d’autres petites rivières qui abondent l’océan du budget… avec des recettes en hausse et des dépenses moindres… (notamment les faibles taux sur la dette qui font dépenser 4 Mds de moins que prévu),
     
  • Bien entendu, cela ne résout pas le problème de la dette structurelle, sur laquelle il faudra se pencher, mais c’est quand même moins dramatique que certains ne le suggèrent, 
     
  • Cela va sans dire, mais c’est mieux en le disant et vous l’aviez bien-sûr compris : les 132 Mds de PGE ne sont pas (encore) une dépense de l’Etat mais un cumul de prêts des banques, qui ne rentreront en dépense de l’Etat que pour la part garantie qui ne serait pas remboursée…

 

___6) PGE et autres fonds d'aides financières de l'ETAT : 

  • RAPPELS :
  1. Il reste ouvert pour en souscrire un ou augmenter celui déjà obtenu dans les limites prévues jusqu'au 30 juin 2021,
     
  2. Pour ceux engagés, si vous le souhaitez, quelles que soient votre taille ou activité : vous avez le droit d’obtenir un différé d’1 an supplémentaire pour commencer à rembourser votre PGE, à partir de la date du 1er contrat, soit jusqu’à fin mai 2022 si vous avez signé à fin mai 2020 : par contre, ce n’est pas automatique, il vaut en discuter avec votre banquier préféré,
     
  • Chiffres à fin 2019 
  1. 132 Mds accordés de PGE avec un taux de refus 2.8%, soit légèrement supérieur au 2,7% de notre dernier point (cf. lettre du 7/08),
     
  2. Pour 645000 entreprises soit auprès de 100 000 de plus que lors de notre dernier point, avec un montant moyen de 203 Ke ( idem juillet 2020). Les TPE et PME représentent près de ¾ des dossiers concernés,
  • les Arrêtés autorisant des PGE ou des aides financières aux sociétés et entités SIVAL, GASCARD - MARTIN PROST, MDL EUROPE, FIBRE EXCELLENCE TARASCON, LES ATELIERS REUNIS – CADDIE, ARMOR MECA DEVELOPPEMENT, GIORDANO INDUSTRIES, CELLOCOUP, L'ATELIER DES SAVEURS, pour respectivement 1 Me,  0,5 Me, 0,6 Me, 1,6 Me, 3,5 Me, 3 Me, 0,5 Me, 0,5 Me, 0,4 Me, ont été publiés au JORF récemment.

 

___7) Catastrophes naturelles : inondations et autres… : les Arrêtés des 18 et 19 janvier 2021 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle viennent d’être publiés au JORF. Pour la plupart des départements concernés par nos clients, les catastrophes suivantes ont été retenues (NB : 1,2, 3 = le nombre de constatations pour le calcul de la franchise). Vous êtes concernés ? L’indemnisation se rapproche :

  • CHARENTE-MARITIME : inondations et coulées de boue du 10 mai 2020 au 11 mai 2020 : commune de Saint-Jean-d'Angle (2).

 

___8) Filière culture :  Télévision, Cinéma, Animation, Web et spectacles vivants : les fonds de la SACD, déjà évoqués dans nos précédentes lettres, soit :

  • celui qui attribue aux auteurs d’œuvres cinématographiques, audiovisuelles et web ne bénéficiant ni d’aides au titre du Fonds de solidarité nationale, ni d’une mesure de chômage partiel supérieure ou égale à 1500 €, des aides destinées à leur permettre de faire face à une baisse de leurs revenus liée à la crise sanitaire actuelle, est prolongé jusqu’au 31 mars 2021,
  • le fonds d’urgence spectacle vivant... est en attente de prolongation,

MAINTENANT, mais AGIR pour l’AVENIR

 

___1) NATIONAUX

  • AAP : le Décret approuvant le cahier des charges de l'appel à projets « Recherche hospitalo-universitaire en santé - édition 2021 » relatif à l'action « Instituts hospitalo-universitaires » du Programme d'investissements d'avenir a été publiée au JORF. Cet AAP vise à soutenir des projets de recherche translationnelle en santé ou de recherche clinique, en vue d'un bénéfice pour la prise en charge des patients, l'amélioration de la compréhension des maladies, des traitements plus efficaces et mieux tolérés, ou une amélioration de la performance des systèmes de soin. Jusqu’au 1er juillet 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « PAT : projets alimentaires territoriaux » : 70 Me pour soutenir, dans chaque région, des actions opérationnelles de PAT existants, labellisé ou en cours de labellisation. Soit des investissements destinés à améliorer la structuration de la chaine alimentaire sur le territoire d’un PAT (installation de points de vente collectifs, d’outils collectifs de transformation de produits agricoles, de restauration collective publique…, soit des actions permettant d’amplifier un PAT (études, diagnostics, formations, animation, sensibilisation) : cliquez-ici,
     
  • AAP « Deeptech North America NETVA » : accompagnement personnalisé, d’analyse d’opportunités et de développement de partenariats technologiques aux Etats-Unis, à destination de jeunes startups innovantes françaises issues de ou adossées à des laboratoires de recherche développant des produits innovants à haute valeur ajoutée. Les projets relevant des thématiques santé, intelligence artificielle, agritech, énergie, aérospatial, technologies quantiques et industrie du film sont encouragés, sans pour autant interdire le soutien de projets originaux dans d'autres domaines. Jusqu’au 15 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « ERA-NET CHIST-ERA » : afin de soutenir des projets de recherche transformative et innovants dans le domaine des STIC, internationaux et multidisciplinaires avec un fort impact scientifique et technologique potentiel. Jusqu’au 1er mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « l’ERA-NET Forest Value - Innovation pour la bioéconomie forestière – 2021 » : projets transnationaux de recherche scientifique d’excellence, de développement ou d’innovation dans le secteur de la sylviculture et la filière bois :
  1. Utilisation et gestion durables et multifonctionnelles des forêts, afin de maximiser leur contribution à tous les ODD,
  2. construire avec du bois selon différentes perspectives, en se concentrant sur, mais sans s'y limiter:Construction, sécurité, conception et recyclage,
  3. Analyse des avantages, des synergies et des compromis dans l'utilisation de la biomasse forestière,
  4. Jusqu’au 14 avril 2021 : cliquez-ici,
  • AAP « EU co-funded ERA-MIN Joint Call 2021 : Matières premières pour un développement durable et une économie circulaire » : projets de solutions innovantes pour favoriser le développement industriel européen, en contribuant à la sécurisation de l’approvisionnement de l’Europe en matières premières primaires ou secondaires, tout en assurant une gestion responsable et durable de ces ressources.  Pré-dossiers jusqu’au 01/04/2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « ATF : Plateformes numériques et mutualisation de données pour les filières » : du PIA. Pour des projets ayant un apport concret et déterminant à une ou plusieurs filières industrielles et à leur structuration, en bénéficiant notamment à plusieurs PME ou ETI issues de ces filières : plateformes ou outils collaboratifs permettant aux entreprises de partager des outils numériques et des données, initiatives de mutualisation et de partage de données destinées au développement de traitement de données. jusqu’au 24 novembre 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « Phase d’amorçage du programme ESMS numérique » : 30 Me pour des projets pilotes destinés à accompagner le développement d’usages de services numériques aux seins d’établissements médico-sociaux. Jusqu’au 31/03/21 : cliquez-ici,
     
  • AAP « Ecophyto 2020 – 2021 » : des projets en faveur d’une réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, et de la limitation des risques et des impacts qui y sont liés. Il s’agit par exemple de renforcer la surveillance de la contamination des denrées végétales, de l’eau, des sols et de l’air, et évaluer les expositions potentielles des citoyens, ou encore de connaître, surveiller et réduire les effets non intentionnels liés à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques sur l’environnement (biodiversité, sol, pollinisateurs) et d’accélérer le retrait des substances les plus préoccupantes et faire évoluer les procédures d’approbation - réussir la sortie du glyphosate. Dépôt de lettres d’intention au plus tard le 3 mars 2021 au soir, puis dossiers complets au plus tard le 17 mai 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « Modernisation des abattoirs » : projets de création ou de modernisation d’outils d’abattage et de découpe, adaptés aux besoins des filières et des consommateurs et pour devenir exemplaires en matière de protection des animaux… Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici,
     
  • Filière nucléaire : « Soutien à la modernisation industrielle et renforcement des compétences de la filière nucléaire » : volet modernisation  industrielle (projets > 200 Ke). Jusqu’au 1er juin 2021 : cliquez-ici,
     
  • « Soutien à l’investissement et la modernisation de l’industrie » : pour les entreprises ayant un projet d’investissement industriel > 200  K€ pour les secteurs aéronautique, automobile et nucléaire et > 1 M€ pour les secteurs agroalimentaire, santé, électronique et intrants essentiels de l’industrie (chimie, métaux, matériaux..). Jusqu’au 1er juin 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP "Alimentation locale et solidaire" ou « favoriser l’accès de tous à des aliments frais et locaux » :  30 Me pour des projets locaux permettant l’accès aux produits frais et de qualité, en particulier pour les populations isolées ou modestes. Jusqu’au 28 février 2021 : cliquez-ici,
     
  • AIDES protection animale : de 2 << 300 K€ pour des associations, par projet, de campagnes de stérilisation de chats ou de chiens (matériel, frais vétérinaires), ou de financement de travaux ou d’équipements pour des refuges pour animaux de compagnie ou pour équidés (travaux de réparation et de modernisation de refuges existants ou création de nouveaux refuges) : cliquez-ici,
     
  • Filière culture : "C'est mon patrimoine !" - Edition 2021 : pour des projets permettant à des jeunes (de 6 à 18 ans), éloignés de la culture, de renforcer leur appropriation et leur goût du patrimoine et d'enrichir leurs connaissances, pendant les vacances scolaires. Jusqu’au 19 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • Filière culture : « Fonds d'encouragement aux initiatives artistiques et culturelles des amateurs (FEIACA) » : pour soutenir les initiatives des amateurs en matière artistique et culturelle, qui font le choix de se regrouper pour développer leur pratique de façon plus autonome et aller ainsi au-delà d'une participation à un cours, un stage ou des ateliers. Jusqu’au 15 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • Filière culture : « Fonds d'encouragement aux initiatives artistiques et culturelles des amateurs (FEIACA) dans les domaines du spectacle vivant et des arts plastiques 2021 » : la même chose pour ces deux domaines. Jusqu’au 15 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • Filière ESS : AAP « Soutien aux associations nationale JEP 2021 » : pour la mise en œuvre d’actions favorisant l’engagement des jeunes (mobilité, accès aux responsabilités, promotion de l’engagement), et l’accès aux vacances des enfants et des jeunes (chantiers de jeunes, séjours de vacances, scoutisme). Jusqu’au 31 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « partenariats de recherche des associations » : aide financière pour renforcer les capacités d’action des associations dans la recherche et à travers le partenariat avec les organisations d’enseignement supérieur et de recherche. Jusqu’au 15 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • ADEME AAP «  Perfecto 2021 » : pour les entreprises engagées dans un projet de R&D, souhaitant mettre en œuvre une démarche d’écoconception pour améliorer la performance environnementale de son produit, service ou procédé. Aide de 50 K€ pour la réalisation d’une étude de faisabilité d’écoconception en R&D (axe 1), subvention 35% << 70% des dépenses éligibles, selon la taille de l’entreprise et la nature des travaux de R&D, pour un coût total du projet < 600 K€ (Axe 2), et subvention de 70% des dépenses éligibles,  plafonnée à 50 Ke (Axe 3). Jusqu’au 08/04/2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP-AMI à venir : ils sont prévus mais non encore lancés. Soyez en alerte. A suivre :
  1. « Accélérateur des entreprises de l’agroéquipement et du biocontrôle » : pour les entreprises qui fournissent des solutions technologiques contribuant à la transition agroécologique (robots de désherbage, matériel de traitement ou de tri automatisé, outils d’aide à la décision pour l’agriculture de précision, biocontrôle, biostimulants…) ou qui participent à leur déploiement sur le terrain : prévu au 2 T 2021,

     

  2. « Dispositif de rachat d'hôtels pour créer des résidences sociales ou pensions de famille » : par les bailleurs sociaux : prévu bientôt en 2021,

     

  3. « Fonds d’investissement pour le nucléaire » : afin de consolider l’actionnariat et d’accompagner les augmentations de capital des entreprises de la filière nucléaire : 100 Me prévus bientôt en 2021, 

     

  4. « Mesure de soutien aux opérateurs patrimoniaux » : 334 M€ pour aider les entreprises exploitantes à la relance et à investir dans des programmations scientifiques, culturelles et artistiques : prévu incessamment, sous peu, pour 2021 et 2022

     

  5. « Modernisation des centres de tri, recyclage et valorisation des déchets » : prévu bientôt pour 2021 et 2022,

     

  6. « Pacte « bio-sécurité-bien-être animal » en élevage » : subvention pour les exploitants agricoles : prévu bientôt pour 2 ans,

     

  7. « Plan Climat Bpifrance » : sous forme de prêts pour des projets réduisant l’impact environnemental des entreprises. Prévu bientôt pour la durée du plan de relance, 

     

  8. Programme « Plantons des haies ! » : pour aider les agriculteurs qui souhaitent favoriser la biodiversité autour et à l'intérieur de leurs cultures en reconstituant les haies bocagères qui les entourent et en implantant des alignements d'arbres. Prévu bientôt en 2021, 

     

  9. Filière nucléaire : « Soutien à la modernisation industrielle et renforcement des compétences de la filière nucléaire » : volet  développement et le renforcement des compétences : bientôt en 2021.
     

 

___2) AIDES et AAP REGIONAUX : les nouveautés du moment, dans nos régions de clientèle, sont :

____1. ILE DE France :

  • Filière CULTURE : AIDE EXCEPTIONNELLE COVID lieux de culture : subvention forfaitaire de 5 Ke pour les Librairies, Cinémas, Galeries d’art, Cabarets, Cafés musicaux. ATTENTION avant le 15 février 2021 : cliquez-ici,
     
  • Filière CULTURE : AIDE EXCEPTIONNELLE COVID d’urgence pour le SPECTACLE VIVANT : aide plafonnée à 8 Ke, pour prendre en compte les pertes de recettes liées aux spectacles des créations, répétitions, enregistrements et autres projets, annulés alors que prévus entre le 29 octobre 2020 et le 30 juin 2021. ATTENTION avant le 15 février 2021 : cliquez-ici,
     
  • Filière CULTURE : AIDE investissements lieux de culture : Aide en investissement pour les aménagements et équipements de protection des lieux culturels : théâtres, salles de concerts, lieux de fabrique, disquaires, librairies et salles de cinéma indépendantes, établissements d’enseignement artistique, galeries d’art, cabarets, cafés musicaux, discothèques, etc. ATTENTION avant le 15 février 2021 cliquez-ici
     
  • Discothèques : le volet 2 du Fonds de solidarité n’est plus ouvert qu’aux discothèques pour une aide de 2 << 45 Ke. Jusqu'au 28 février 2021 : cliquez-ici,
     
  • AIDE aux COMMERCES de PROXIMITE en MILIEU RURAL : commune de moins de 10 000 habitants : aide de 30% maximum des dépenses de mise aux normes et accessibilité des personnes handicapées et personnes à mobilité réduite, immobilier : aménagement, extension ou modernisation des locaux professionnels (y compris rénovation des vitrines), acquisition de fonds commerciaux et artisanaux, mobiliers/équipements et matériels professionnels (neufs ou d’occasion) : acquisition d’équipements professionnels (hors crédit-bail) acquisition d’équipements destinés à la sécurisation des entreprises… : cliquez-ici
     
  • AAP « Pack Relance Île-de-France » : constitué d’un audit gratuit effectué pendant 3 jours par des consultants experts, suivi d’un plan d’action concret pour relancer l’activité et renouer avec la croissance pour les PME et ETI industrielles franciliennes qui ont subi ou subissent un arrêt ou une baisse d’activité depuis le printemps 2020. Jusqu’au 4 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AMI « friches franciliennes » : pour les aménageurs publics et privés lorsqu'ils interviennent pour le compte ou à la demande d’une collectivité afin de réinvestir des friches et ainsi contenir l’étalement urbain. Jusqu'au 8 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • ADEME : AAP «  pompes à chaleur en géothermie de surface ou en récupération de chaleur sur eaux usées » : jusqu’au 4/11/2021 : cliquez-ici,
     
  • ADEME : AAP «  boucles d'eau tempérée géothermique » : jusqu’au 4/11/2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP-AMI à venir : ils sont prévus mais non encore lancés. Soyez en alerte. A suivre : « Conventions de développement culturel Arts visuels » : 40% des dépenses du projet, dans la limite d’une subvention de 150 K€,

 

____2. NOUVELLE AQUITAINE : 

  • AAP « ORPLAST 3 - Utilisation de plastique recyclé » : pour toutes les entreprises qui utilisent des matières plastiques : des aides financières aux diagnostics et études de faisabilité, ainsi qu’à l’investissement, de 45% à 70%, selon les conditions, pour développer l'utilisation de plastique recyclé par les plasturgistes ou les transformateurs. Jusqu’au 15/09/2022 : cliquez-ici,
     
  • AAP « innovation foncière » : aide financière de 50 % du coût d’investissement, plafonné à 90 K€, pour des projets d’intérêt commun innovants, d’expérimentations territoriales et/ou d’initiatives régionales, de méthodes ou de savoir-faire en matière de multi-usage du foncier bâti ou non bâti et promouvoir l’urbanisme transitoire. Jusqu’au 31 mai 2021 : cliquez-ici,
     
  • Filière agricole : AAP « PCAE - Mécanisation agricole en zone de montagne » : aide pour les exploitants agricole de 50% des matériels spécifiques à la zone Montagne. Jusqu’au 1er août 2021 cliquez-ici,
     
  • Filière culture : AAP « C’est mon Patrimoine ! édition 2021 en Nouvelle-Aquitaine » : pour des projets permettant à des jeunes (de 6 à 18 ans), éloignés de la culture, de renforcer leur appropriation et leur goût du patrimoine et d'enrichir leurs connaissances, pendant les vacances scolaires. Jusqu’au 12 mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • « Fonds Friches « Recyclage foncier » en région Nouvelle-Aquitaine » :  16 Me sur 2 ans pour des projets d’aménagement de friches : cliquez-ici,

 

____3. CHARENTE-MARITIME : 

  • AAP « Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière (PDASR) 2021 » : projets relatif à des d’actions de prévention, de formation ou de sensibilisation à la sécurité routière. orientés vers les jeunes de 14 à 29 ans, en développant les actions de sécurité routière en milieu scolaire et sur les lieux de rassemblements festifs, les seniors, en visant notamment les actions d’accompagnement à la conduite, la lutte contre la conduite après usage de substances psychoactives (alcool, stupéfiants, médicaments),… Jusqu’au 1er mars 2021 : cliquez-ici,
     
  • AMI « insertion par l’activité économique (IAE) de Charente Maritime » : pour de nouveaux projets et démarches innovantes dans le domaine de l’insertion par l’activité économique sur les territoires insuffisamment ou non couverts, développer l’offre en matière d’entreprise d’insertion… Permanent 2021 : cliquez-ici,

 

____4. DORDOGNE : 

  • AAP « économie circulaire et énergies renouvelables » : subvention de 25% du coût des projets participant à la transition énergétique de la Dordogne et à la réduction des gaz à effet de serre du territoire, ayant un impact sur la dynamique économique et sociale locale… : cliquez-ici,
     
  • AAP « Occupation Temporaire du Domaine Public aéroportuaire (AOT) de BERGERAC » :  pour les activités de restauration et de boutique aéroportuaire. Jusqu’au 5/03/2021 : cliquez-ici,

 

____5. GIRONDE :

  • AAP « Jardins partagés » : soutien financier sur 3 ans, avec max 10 Ke, pour des projets de potagers ou vergers coopératifs, jardins familiaux, jardins de quartier, espaces publics jardinés ou d’ornements … Jusqu’au 28 février 2021 : cliquez-ici,

     

  • AAP «  Vacances pour tous 33 » : aide de 5 Ke, max 25% des projets d'accès des jeunes (11/25) à des activités de loisirs pendant les vacances scolaires. Jusqu’au 10/03/2021 : cliquez-ici,
     

____6. BORDEAUX-métropole :

  • AMI « Centre d’hébergement d’urgence » : de 50 places. Avant le 15 mars 2021 : cliquez-ici,

 

___3) Consultez régulièrement nos pages spéciales sur :

 

 

___4) Les bons plans de l’Interview Fimeco Walter France : vous n’aviez pas eu le temps de tout regarder. Vous étiez néanmoins intéressé par certains des sujets. Nous comprenons fort bien. C’est la raison pour laquelle nous vous avons découpé les précédentes interviews sur de petits thèmes flash de courte durée (2,5 mn max) et vous les proposons au fur et à mesure. Aujourd’hui : Stéphanie PIETRE du cabinet Alterela : « artisans et prestataires de services peuvent-ils utiliser Facebook ? »

 

STRATEGIE CT et LT

 

___1) FRAUDE à la carte bancaire : 8 conseils pour éviter les fraudes à la Carte Bancaire, de la part de notre équipe d’Acropole expert informatique : cliquez-ici,

 

___2) Pascal Ferron, DG du groupe FIMECO et vice-président de WALTER France est intervenu lors de Financium, le congrès de la DFCG, en décembre sur « la Prise de risques et gestion de l’incertitude : s’adapter pour durer » - que vous pouvez regarder en replay.

 

___3) Après l’année que nous venons de vivre et le développement du virtuel et du e-commerce, vous vous demandez tous quels sont « les chiffres clés du e-commerce en 2020 ». Ne cherchez plus, Jean-Marc Bonnet, dirigeant de FINOVA Conseil vous propose son décryptage dans la note jointeQuelques surprises tout de même !

 

___4) Qui n’aimerait pas « avoir de la CHANCE » ? Jean-Marc Bonnet nous explique dans sa 71ème minute OPTIMISTE, que ce n’est jamais complètement le fruit du hasard.

Si vous souhaitez voir ou revoir tous les épisodes de la minute OPTIMISTE, retrouvez-les en cliquant ici !

 

« La réussite est avant tout une question de chance… vous diront tous les perdants » (Coluche)

Peu importe la situation actuelle, ce qui compte c’est d’être prêt pour le rebond.

 

Bonne semaine.

Les collaborateurs et associés du Groupe FIMECO Walter France.

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top