Retour Publications d'expert | Publié le 21/04/20

COVID-19 | Les actualités du mardi 21 avril 2020

« La patience a beaucoup plus de pouvoir que la force. » (Plutarque)

 

Chères Clientes, chers Clients,

Aujourd'hui, nous attaquons la 6ème semaine de confinement. Période historique, dont les souvenirs se raconteront encore longtemps aux petits enfants incrédules, lors des soirées d'hiver au coin du feu. 

Ayant digéré les impacts des Décrets et Ordonnances d'hier, un peu de travers compte tenu des contraintes parfois mesquines face au gigantisme du déficit qu'il va falloir assumer, quelques précisions qui avaient pu échapper :

 

PENDANT

 

___ 1) Trésorerie des entreprises

Nous avions déjà alerté dès le début du confinement sur le crédit-interentreprises qui représente 700 Milliards d'euros en France, et qui pouvait présenter le risque d'un blocage et d'un château de carte, puis lors des remontées terrain que nous avions de nos clients (cf. lettre du 7 avril) : les PME jouent globalement très bien le jeu et continuent à payer leurs fournisseurs, en utilisant le PGE et les autres facilités ouvertes, ainsi que leur trésorerie d'avant.

Mais il semblait que ce n'était pas le cas de certain grands groupes. C'est désormais confirmé de manière officielle par le Médiateur des Entreprises : « depuis le début de la crise, les incidents (de paiements) se multiplient. Ainsi, lors de la semaine du 30 mars, ceux-ci ont triplé par rapport à la même période en 2019 pour atteindre un montant d'environ 270 millions d'euros ». 

Cette accumulation d'incidents à l'échéance de fin mars s'explique tout d'abord par les fermetures d'entreprises, ou encore les défauts d'acheminement du courrier. Mais il est noté la volonté de certaines entreprises de retenir de la trésorerie en ne payant pas leurs fournisseurs. 

Le nombre de sollicitations et de médiations adressées au médiateur des entreprises chaque semaine a été multiplié par 10. Retrouvez le communiqué récent du Comité de Crise sur les délais de paiement.

Notre conseil renouvelé : si l'un de vos clients, grand groupe ou pas, retarde ses échéances avec une toute bonne mauvaise-foi caractérisée, n'hésitez pas à saisir le Médiateur des Entreprises.

 

___ 2) Arnaques :

L'INSEE aussi signale qu'en ces périodes propices aux arnaques, son identité est de plus en plus usurpée à des fins commerciales ou frauduleuses et publie un petit bréviaire des cas les plus répandus. Restons donc vigilant par rapport aux faux enquêteurs, de faux agents recenseurs ou encore aux factures abusives, pour lesquelles les plus touchés sont les créateurs d'entreprises non accompagnés et encore un peu béotiens.

 

___ 3) Enquête emplois : la DARES vient de publier une enquête flash très intéressante, effectuée sur les entreprises de 10 salariés ou plus début avril (document téléchargeable ici, que nous vous laissons apprécier), à noter surtout :

 

  • Très peu de licenciements,
  • 100 % des entreprises interrogées ont recours au chômage partiel pour au moins une partie des salariés,
  • Principale protection sur site : la distance de sécurité,
  • Principales difficultés mises en avant : la gestion des questions sanitaires (62%) suivies, de loin, par les préoccupations financières (34%) et dans une moindre mesure les problèmes d'approvisionnement (28%). Cela reflète bien le challenge de l'Après court terme,

 

___ 4) Activité partielle et casse-têtes récurrents : vous êtes nombreux à vous poser certaines questions techniques sur le calcul de l'indemnité d'activité partielle et sur la mise en œuvre correcte des mesures qui vont pouvoir rassurer vos salariés. Des sujets qui n'étaient pas encore complètement d'actualité en mars, mais qui le deviennent de plus en plus en avril et en mai et pour l'après court terme. Nous vous avons donc concocté deux petites notes sur :

 

APRÈS

 

___ 1) Stratégie de long terme (LT) : On a déjà eu l'occasion d'effleurer le sujet, avec vos équipes, l'autre richesse majeure de votre entreprise ce sont vos clients. Alors, n'est-il pas temps de commencer à penser un peu à long terme et de revoir sa stratégie clientèle ainsi que sa relation avec les clients : retrouvez les conseils du jour de Jean-Marc Bonnet, dirigeant de FINOVA Conseil, sur les champs de nouvelles opportunités.

 

Bonne 6ème semaine optimiste.

Les collaborateurs et associés du Groupe FIMECO Walter France.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

Top