Retour Publications d'expert | Publié le 13/05/20

COVID-19 | Les actualités du mercredi 13 mai 2020

« Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes avec le temps » (Samuel Beckett)

 

Chères Clientes, chers Clients,

La reprise s’amorce lentement. Beaucoup sont heureux d’avoir repris et ont fait preuve de beaucoup d’imagination pour s’adapter et rassurer leurs clients. Pour la plupart, ils sont au rendez-vous. Bravo. Quand les informations sont claires, les entrepreneurs savent s’adapter très rapidement et avec ingéniosité. Nos gouvernants centraux doivent encore mieux intégrer ces paramètres. Cela avance tout de même : l’un des effets positifs du Covid-19.

Une bonne nouvelle aujourd’hui sur le risque pénal tant redouté dans certains secteurs comme la construction ou l’industrie :

 

MAINTENANT

 

___ 1) Loi du 11 mai : Nous en avions « effleuré » les perspectives dans notre quotidienne du 11 mai. La Loi n°2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l'état d'urgence sanitaire et complétant ses dispositions a été publiée au JORF d’hier :

  • L’état d’urgence est prorogé jusqu’au 10 juillet inclus,
  • La lueur d’espoir pour les entrepreneurs (et les maires), s’est bien matérialisée comme prévu dans l’article 1 : « L'article 121-3 du code pénal est applicable en tenant compte des compétences, du pouvoir et des moyens dont disposait l'auteur des faits dans la situation de crise ayant justifié l'état d'urgence sanitaire, ainsi que de la nature de ses missions ou de ses fonctions, notamment en tant qu'autorité locale ou employeur. »
  • Les autres mesures sont générales et d’ordre public, de santé publique (dont notamment outils et systèmes d’information de traçage),
  • NB : le Conseil constitutionnel, saisi sur le texte ci-dessus, a confirmé que les dispositions de l’article 1 « …ne méconnaissent pas le principe d'égalité devant la loi pénale. Elles ne sont pas non plus entachées d'incompétence négative. Dans la mesure où elles ne contreviennent à aucune autre exigence constitutionnelle, elles sont donc conformes à la Constitution. »

 

___ 2) Déplacements et transports : le Décret n°2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire vient également d’être publié. C’est de ce fait que, entre autres, les attestations de transport (personnelle, en dehors de son département et + de 100 km ET professionnelle en Ile de France) diffusées dans notre quotidienne d’hier dont les modèles ont été fixés par des Arrêtés du 11 mai, également publié au JORF, sont désormais applicables.

 

___ 3) Précisions : les Ministères du Travail et de l’Economie et des Finances précisent dans deux courtes notes d’informations la procédure d’évaluation des visières ainsi que les nouvelles catégories de masques réservées à des usages non sanitaires,

 

___ 4) Artisans, commerçants, indépendants : nous vous rappelons que « France NUM » a publié sur son site un guide sur « comment maintenir une activité économique pour les TPE PME dans des conditions irréprochables de sécurité sanitaire ? » : activité à distance, actualisation des infos sur internet, communiquer avec ses clients,…

 

___ 5) Intérim : un bon marqueur de la reprise : Les chiffres du CREDOC de la semaine dernière (avant le déconfinement) concernant l'Intérim en France commencent à montrer une reprise moyenne de l’ordre de 2-3% de hausse par rapport à la semaine précédente, avec un indice national à +3,3% et un indice province à +3,7%. Alors que ceux évoqués pour les semaines précédentes dans nos quotidiennes du 29 avril et du 5 mai reflétaient des évolutions à la hausse ou à la baisse proche de zéro d'une semaine à l'autre. 

Les régions Languedoc-Roussillon et Lorraine ou Nord Pas-De-Calais montrent des hausses les plus marquées à respectivement +9%, +7% et +6,8%. Il ne s’agit encore que d’un frémissement quand l’indice global reste quand même proche de -53% par rapport à l’année dernière. Les chiffres de la semaine en cours que nous diffuserons la semaine prochaine devraient être plus significatifs.

 

STRATÉGIE CT ET LT

 

___ 1) Les observations du jour de Jean-Marc Bonnet, dirigeant de FINOVA Conseil : « La consommation après le 11 mai » : retour des anciens modes de consommation et « client-roi » ? ou avènement des clients de nouveau type ?  à découvrir ici.

 

« Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes avec le temps » (Samuel Beckett)

 

Bonne continuation.

Les collaborateurs et associés du Groupe FIMECO Walter France.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

Top