Retour Publications d'expert | Publié le 17/02/21

COVID-19 : les actualités du mercredi 17 février

Chères Clientes, chers Clients,

 

Aujourd’hui, une courte lettre d’actualité, mais forte en conséquences.

Attention, cela ne veut en aucun cas dire que l’on risque d’être confiné aussi longtemps !

Mieux vaut prévenir que guérir… :

Par ailleurs, Pascal Ferron, Directeur général du Groupe et vice-président de Walter France, a récemment été interviewé par Huques Robert de Décideurs TV sur les bonnes pratiques pour traverser la crise. 5mn à retrouver en cliquant ici.

 

MAINTENANT

 

___1) URGENCE SANITAIRE : la LOI n° 2021-160 du 15 février 2021, publiée au JORF hier, vient proroger l'état d'urgence sanitaire. Ainsi :

  • le 1er juin 2021 vient se substituer au 16 février 2021 inclus (juste à temps !), comme date de fin décrétée de l’état d’urgence sanitaire, (cf. notre lettre du 16/11),
  • Le 31 décembre 2021 devient désormais la référence maximale, remplaçant ainsi la dernière date de fin du 1er avril 2021 pendant laquelle :
  1. le Gouvernement peut décréter les mesures liées à l’urgence sanitaire,
  2. des données à caractère personnel concernant la santé relatives aux personnes atteintes par ce virus et aux personnes ayant été en contact avec elles peuvent être traitées et partagées, le cas échéant sans le consentement des personnes intéressées, dans le cadre d'un système d'information…,
  • La Loi en profite pour introduire la possibilité pour les commissions parlementaires de consulter le comité de scientifiques sur toute question concernant leur avis sur l'état de la catastrophe sanitaire, les connaissances scientifiques qui s'y rapportent et les mesures propres à y mettre un terme,… (surement négocié d’arrache-pied !),

 

___ 2) FACTORING : GARANTIE de l’ETAT : l’Arrêté du 12 février 2021 vient modifier les règles de la garantie de l’Etat accordée aux établissements de crédit et sociétés de financement pour les cessions de créances professionnelles :

  • Comme pour les PGE, cette garantie de l’Etat, qui avait été établie pour aller jusqu’au 31 décembre 2020, est désormais possible jusqu’au 30 juin 2021,
  • Et par conséquence, la date d'échéance finale est fixée … en tout état de cause au plus tard au le 31 décembre 2021 au lieu du 30 juin 2021 précédemment,
  • Ainsi que celle maximale de l'appel de la garantie, au plus tard au 31 mars 2022 au lieu du 30 septembre 2021,
  • Et celles des modalités pratiques sont aussi repoussées d’autant,
  • Pour tenir compte de la baisse possible du CA, des effectifs ou du bilan des entreprises concernées en 2020, il a été rajouté :
  1. Pour l’octroi : (en gras dans ce texte) la somme du plafond de financement par cession de créances et des montants des PGE obtenus devaient être < 12 mois de son besoin de trésorerie estimé dans le cas où, lors du dernier exercice clos, « précédant la date du premier octroi d'un tel financement à une même entreprise », elle emploie > 250 salariés, ou a à la fois un CA > 50 Me et un total de bilan > 43 Me, et, dans le cas contraire, que cette somme est inférieure à 18 mois de son besoin de trésorerie estimé,
  2. Pour le taux de garantie : la même phrase pour le calcul du taux de garantie par l’Etat qui varie de 90% à 70% selon les tailles de sociétés (des plus petites au plus grosses),

 

___3) SOLDES d’HIVER 2021 : dans le même ordre d’idée, le délai des soldes d’hiver a été prolongé, de manière dérogatoire, pour être fixé à 6 semaines cette année,

 

MAINTENANT, mais pour l’AVENIR

 

___1) START-UP AAP « accélérateur de start-up sport & business » : pour encourager le développement du sport business, en stimulant des start-up et favorisant l’émergence de pépites. Jusqu’au 5 mars 2021 : cliquez-ici,

 

___2)  AAP « Accélérateur Création » : afin de sélectionner des opérateurs pour accompagner la phase de création/reprise d’entreprise : objectif = 1 000 entrepreneurs en devenir mature ou en activité < 24 mois, en priorité issus ou implantés au sein des quartiers politiques de la ville, accompagnés d’ici 2023, afin de les faire évoluer en futurs dirigeants d’entreprises durables. Jusqu’au 2 avril 2021 : cliquez-ici,

 

___3) AAP «  Concours d'innovation - i-Nov » : soutien financé par le PIA, de 45 % pour les PE à 35 % pour les ME, pour des coûts totaux de projets se situent entre 600 K€ et 5 M€, et dont la durée est comprise entre 12 et 36 mois. Sélection de projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française. CdC non encore arrêté par le Gouvernement mais à surveillerJusqu’au 11 mai 2021 : cliquez-ici,

 

___4)  AMI « Développement et renforcement de la filière française et européenne du Cloud » : pour identifier les chefs de file qui pourraient participer à un Projet Important d’Intérêt Européen Commun (PIIEC) sur le Cloud intitulé Next Generation Cloud Infrastructure and Services et ainsi renforcer la filière Cloud française et européenne. Jusqu’au 17 mai 2021 : cliquez-ici,

 

___5) AMI « Solutions souveraines pour les réseaux de télécommunication » : pour des projets innovants d’envergure significative, pouvant être menés dans le cadre de la stratégie d’accélération sur la 5G et les futures technologies de réseaux de télécommunications, permettant de la création de valeur à l’échelle française et / ou européenne. Par exemple : le développement de cas d’usages de la 5G dans l’industrie ou hors industrie, de briques technologiques souveraines pour les réseaux télécoms, ou des travaux de R&D sur la 5G/6G et l’ingénierie de formation. Jusqu’au 30 juin 2021 : cliquez-ici,

 

___6) Les bons plans de l’Interview Fimeco Walter France : vous n’aviez pas eu le temps de tout regarder. Vous étiez néanmoins intéressé par certains des sujets. Nous comprenons fort bien. C’est la raison pour laquelle nous vous avons découpé les précédentes interviews sur de petits thèmes flash de courte durée (2,5 mn max) et vous les proposons au fur et à mesure. Aujourd’hui : Didier SPELLA : « les jeunes, cibles privilégiées des cybercriminels » : cliquez-ici.

 

STRATÉGIE CT ET LT

 

___1) Escroquerie à la Police Nationale : vous recevez un message, provenant soi-disant de la Brigade de Protection des Mineurs (BPM). Les conseils de la part de notre équipe d’Acropole expert informatique : cliquez-ici,

 

___2) A force de parler du numérique et de promouvoir le soutien des PME à la digitalisation, qu’en est-il vraiment ? Jean-Marc Bonnet nous propose donc un point sur « la présence en ligne des TPE et PME en 2020 » sur 9 points précis dans la note jointe,

 

___3) « 1 problème = 1 solution ! », tel est le challenge motivant de la 74ème minute OPTIMISTE de Jean-Marc Bonnet, dirigeant de FINOVA Conseil.

Si vous souhaitez voir ou revoir tous les épisodes de la minute OPTIMISTE, retrouvez-les en cliquant ici !

 

« La seule chose promise d’avance à l’échec, c’est celle que l’on ne tente pas » (Paul-Emile Victor)

 

Bonne journée.

Les collaborateurs et associés du Groupe FIMECO Walter France.

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top