Retour Publications d'expert | Publié le 19/02/21

COVID-19 : les actualités du vendredi 19 février

Chères Clientes, chers Clients,
 

Principale information du jour : les modalités de remboursement des dettes sociales accumulées en 2020, et toujours de nouveaux Appels A projets :

 

MAINTENANT

 

___1) DETTES SOCIALES : PLAN d’APUREMENT : dans le prolongement de ce que nous avons pu expliquer dans nos précédentes lettres concernant les reports d’échéances des dettes sociales (et notamment 11/054/068/0726/104/1217/12), certains d’entre-vous ont pu commencer à recevoir dès cette semaine, de la part de l’URSSAF, des propositions de plans d’apurement pour les cotisations reportées depuis mars 2020. Un petit décryptage s’impose donc, en liaison avec une communication récente de l’Urssaf sur les modalités de calcul de ces propositions de plans :

Ces propositions vont être progressives :

  • Un calcul savant, par entreprise, a été mis en œuvre pour que la durée de l’échéancier se calcule en fonction du niveau d’endettement de chaque entreprise, avec une progressivité dans les échéances,
  • La 1ère vague envoyée concerne les cotisations sur salaires des entreprises < 250 salariés, hors secteurs fragilisés (S1, S1bis et S2 < 50 salariés), ayant constitué de la dette sociale :
  1. uniquement sur la première période COVID (de mars à juin 2020),
  2. sur la première période COVID (de mars à juin 2020) et ayant parallèlement des dettes fiscales,
  • Au fur et à mesure des mois, d’autres plans d’apurement vont être envoyés, par profil d’entreprises,

Les plans d’apurement sont des délais de paiement amiables, particulièrement souples et adaptables.

 

  • Concrètement, cela signifie que vous disposez d’un mois pour modifier l’échéancier reçu en l’ajustant, le cas échéant,  en fonction de vos capacités de trésorerie, via une interface sur votre compte en ligne,
  • Si vous ne pouvez pas assurer le paiement d’une échéance, le plan d’apurement n’est pas cassé, mais automatiquement recalculé,

Si vous souhaitez en savoir plus, l’URSSAF a mis en place un :

Aussi, notre service social a rédigé une note de décryptage que vous pouvez découvrir en cliquant ici.

 

___ 2) CENTRALISATION DE TRESORERIE : L’Etat aussi… Fin octobre 2020, environ 60 000 comptes étaient ouverts auprès du Trésor pour un peu plus de 150 Md€. Un projet de loi vient d’être présenté afin de ratifier l’ordonnance n° 2020-1496 du 2 décembre 2020 relative à la centralisation des fonds de certains organismes qui y dérogeaient jusqu’alors en vertu de dispositions législatives spécifiques, au Trésor. L’objectif ? Permettre à l’État de réduire son endettement en substituant des ressources de trésorerie à des émissions de dette et donc de minorer le niveau et la charge de la dette. Une saine mesure, déjà bien connue des groupes d’entreprises.

 

MAINTENANT, mais pour l’AVENIR

 

___1) START-UP AAP “programme Next French HEALTHCARE” : pour les startups et les jeunes entreprises innovantes dans les secteurs MedTech et santé digitale souhaitant se développer en Amérique du nord. Afin de rencontrer des leaders de l’industrie, nouer des partenariats transatlantiques et gagner en visibilité. Jusqu’au 15 mars 2021 : cliquez-ici,

 

___2)  AMI « CORAM 2021 » : pour les acteurs du secteur des transports et de la mobilité, tous segments confondus, qui accélèrent la mise sur le marché de technologies, de services et/ou de solutions ambitieuses innovantes et durables en matière de mobilité, depuis les phases de recherche industrielle jusqu'à la démonstration plus aval de l'intérêt d'un système dans son environnement opérationnel. Jusqu’au 31 août 2021 : cliquez-ici,

 

___3) Filières PECHE et AQUACULTURE : 

  • 2 AAP « Aide aux investissements (volet 1) » :  enveloppe globale de 15 M€. Jusqu’au 30/04/2021 + une enveloppe de 10 M€ sur le volet 2 Jusqu’au 31/08/2021 : cliquez-ici,
     
  • AAP « Aide sur le format « guichet » avec une liste fermée d’investissements éligibles » : pour améliorer les conditions de travail, augmenter la valeur ajoutée des produits et valoriser les sous-produits, optimiser le suivi sanitaire et zoosanitaire des élevages et protection des poissons et la réduction des incidences sur l'environnement et sur la ressource. Enveloppe de 5 M€. Jusqu’au 30/06/2021 : cliquez-ici, 
     
  • AAP « Aide au développement de navires et bateaux améliorant la performance énergétique ou environnementale des filières de la pêche et de l‘aquaculture » : enveloppe de 15 M€. jusqu’au 30/04/2021 : cliquez-ici,

 

___4)  ILE de France : Filière ESS : AAP «  Campagne de prévention : Stop Covid Ensemble » : uniquement pour les associations pour : renforcer, par la sensibilisation et l’information, l’appropriation communautaire,…  Promouvoir et améliorer la santé mentale des populations impactées par la pandémie,… Faciliter l’accès à l’information sur la COVID-19, aux habitants/citoyens des quartiers populaires... Jusqu'au 31 octobre 2021 : cliquez-ici,

 

___5) Les bons plans de l’Interview Fimeco Walter France : vous n’aviez pas eu le temps de tout regarder. Vous étiez néanmoins intéressé par certains des sujets. Nous comprenons fort bien. C’est la raison pour laquelle nous vous avons découpé les précédentes interviews sur de petits thèmes flash de courte durée (2,5 mn max) et vous les proposons au fur et à mesure. Aujourd’hui : Stéphanie PIETRE du cabinet Alterela : « l'utilité du click and collect avec les réseaux sociaux » : cliquez-ici,

 

STRATÉGIE CT ET LT

 

___1) Dans la foulée de la dernière lettre, Jean-Marc Bonnet, dirigeant de FINOVA Conseil, nous propose de faire aussi le point sur « L’impact de la crise Covid-19 sur les achats e-commerce en BtoB ! » dans la note jointe,

 

___2) Beaucoup d’entre-vous nous font régulièrement part de leur lassitude des « mauvaises nouvelles » généralement diffusées à profusion sur les plateaux télé. Alors quel serait le juste milieu entre pessimisme vendeur et optimisme moins vendeur ? La 75ème minute OPTIMISTE de Jean-Marc Bonnet aborde donc naturellement le thème de « la régulation des nouvelles ».

 

 

Si vous souhaitez voir ou revoir tous les épisodes de la minute OPTIMISTE, retrouvez-les en cliquant ici !

 

« « Il est bien des choses qui ne paraissent impossibles que tant qu’on ne les a pas tentées » (André Gide)

 

Bon week-end.

Les collaborateurs et associés du Groupe FIMECO Walter France.

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top