Retour Publications d'expert | Publié le 20/03/20

COVID-19 : Les actualités du vendredi 20 mars 2020

Chers Clientes et Clients,

Aujourd’hui, notre information est plus orientée vers un côté pratique de réponses aux principales questions et problématiques posées :

1) Alertes sur le crédit inter-entreprises et l’activité partielle

2) Réponses aux questions les plus communément posées à notre service social

3) Formalités juridiques et pratiques actuelles

 

         1) Alertes sur le crédit inter-entreprises et l’activité partielle

    Etre dans l’anticipation, pas la précipitation : Certaines entreprises pourraient être tentées, dans un vent de panique au sujet de la situation de leur trésorerie à venir et surtout par anticipation de l’absence totale d’activité pouvant durer plusieurs mois, de ne plus payer leurs fournisseursde rejeter des prélèvements réguliers ou de ne pas utiliser le mode virement (totalement numérique). 

Nous tenons à alerter sur le fait que ce n’est certainement pas la meilleure solution. Elle risque d’entraîner un effet domino des plus déplorables sur l’ensemble de l’économie. Quel message ces entrepreneurs vont faire passer auprès de :

  • leurs fournisseurs qui ne manqueront pas de s’en souvenir au moment où, lors du redémarrage, il faudra se faire livrer ou recevoir des prestations dans l’urgence : ceux qui les auront payés sans défaut seront les premiers servis !
  • leurs clients s’ils veulent s’aviser de faire de même…
  • leurs salariés qui au retour de confinement ne pourront pas travailler faute d’approvisionnement.

La meilleure solution consiste à :

  • ne pas paniquer ;
  • utiliser toutes les solutions d’urgences mises en place par le gouvernement afin de ne pas plomber sa trésorerie (recul des échéances d’emprunts, reports d’impôts et de charges, etc..) ;
  • prendre le temps long de cette période propice aux réflexions pour, avec notre aide si nécessaire, estimer au mieux les besoins de trésorerie qui vont être nécessaires puis utiliser le dispositif gouvernemental avec l’aide de la BPI de manière à obtenir les crédits indispensables pour maintenir puis redémarrer l’activité.
     

     Activité partielle : attention ! Depuis  le début de la semaine, les entreprises s'arrêtent les unes après les autres, faute d'accès aux chantiers ou d’approvisionnement en matières et fournitures pour pouvoir avancer et produire :

  • Nous attirons l'attention de nos clients sur la motivation de la demande d’activité partielle qui devra être la plus précise possible (par exemple garder trace de tous les refus d'accès aux chantiers, des retours des fournisseurs qui déclinent les commandes, etc..) : il est fort probable qu’un certain nombre, pour ne pas dire un grand nombre d’entre elles ne seront pas acceptées : ils devront reprendre le travail dans des conditions qui seront alors plus délicates, ou ne seront pas indemnisés,
     
  • En tant qu’entrepreneur responsable pénalement, vous êtes par nature réticents à envoyer vos salariés au contact du virus... : c’est bien compréhensible pour tous ceux qui ne peuvent pas télétravailler. Mais la meilleure réaction n’est-elle pas de mettre en œuvre tous les moyens afin de respecter les règles d’hygiènes préconisées : 1m de distance, pas de serrage de main, embrassade, etc…

 

         2) Réponses aux questions les plus posées :

Avec le Coronavirus, toutes les entreprises ont droit à l’activité partielleVrai ou Faux ?

Je n’arrive pas à me connecter sur le site dédié à l’activité partielle. Je risque de perdre le bénéfice de l’indemnisation car la demande doit être réalisée préalablement à la période d’activité partielle. Vrai ou Faux ?

Tous les salariés ont droit à l’activité partielleVrai ou Faux ?

Le Gouvernement a annoncé que l’activité partielle prendrait en charge 100 % du salaire de mes salariés : est-ce exact ? Oui ou Non ?

Un salarié en activité partielle ne peut percevoir moins que le SMIC netVrai ou Faux ?

Mon salarié qui fait 39 heures par semaine sera indemnisé sur la base de 39 heures par le dispositif d’activité partielleVrai ou Faux ?

Avec l’activité partielle, l’employeur fera une économie sur ses charges sociales. Vrai ou Faux ?

Les allocations d’activité partielle seront-elles automatiquement versées par l’Etat ? Oui ou Non ?

L’employeur doit-il demander une période d’activité partielle pour la seule période de confinement ou de fermeture des commerces ? Oui ou Non ?

... 

Retrouvez les réponses et beaucoup plus d'informations dans le document téléchargeable sur notre site internet ici.

 

         3) Formalités juridiques et pratiques actuelles :

  • Votre Assemblée générale d’approbation des comptes était prévue dans la période de confinement et vos statuts ne prévoient pas de tenue par voie numérique : faites une demande de report au président du tribunal de commerce dont dépends votre siège social avec mention « report AG covid 19 ». Evidemment le tout par voie numérique.
     
  • Votre AG a eu lieu et tout est signé prêt pour le dépôt au greffe : les dépôts ne se font plus que sous format numérique. A vos scanners !

Comme dirait l’un de nos associé : « Pas facile tous les jours… nous restons optimistes avec nos clients. Et peut-être le temps jouera-t-il dans le bon sens… »

 

Bon courage à tous.

Les collaborateurs et associés du groupe FIMECO Walter France 

Suivez-nous !

gestion activité autoentrepreneur

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top