Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 12/05/20

Tour de vis sur frais bancaires.-

Le débat parlementaire sur l'état d'urgence sanitaire a vu ressurgir la question des frais bancaires appliqués aux ménages modestes : Bercy pourrait prochainement graver dans la loi les engagements pris par les banques en février et y ajouter de nouvelles contraintes (plafonnement des frais à 25 euros au bout d'un mois et non plus 3 par exemple).

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top