Retour Lettres d'information | Publié le 04/12/20

Un congé de proche aidant désormais indemnisé

Le congé de proche aidant permet à un travailleur non salarié de suspendre son activité professionnelle afin de soutenir un proche victime d'un handicap ou d'une perte d'autonomie grave (conjoint, parent, enfant, personne âgée ou handicapée, etc.).

Depuis le 30 septembre 2020, le travailleur non salarié perçoit, dans le cadre de ce congé, une allocution journalière de proche aidant qui s'élève à 52,08€ s'il vit seul et à 43,83€ s'il vit en couple. L'allocation étant versée pendant 66 jours maximum pour l'ensemble de sa carrière.

Les demandes d'allocation sont à adresser à la Caisse d'allocations familiales ou, pour les exploitants agricoles, à la Mutuelle sociale agricole.

Décret n°2020-1208 du 1er octobre 2020, JO du 2

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top