Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 27/01/21

Unedic: déploiement avec amortisseurs.-

Jusque là décalée au 1er avril, l'entrée en vigueur de certains éléments de la nouvelle convention Unedic pourraient finalement se faire sous certaines conditions conjoncturelles. Le nouveau mode de calcul du salaire journalier de référence devrait bien entrer en vigueur au printemps, mais un dispositif de lissage pourrait être mis en place pour les plus précaires. Sur l'ouverture ou le rechargement des droits, la nouvelle formule de calcul (sur 6 mois et non plus 4) n'entrerait par contre en vigueur qu'une fois le marché du travail revenu à une meilleure fortune. Idem pour la dégressivité de l'allocation des cadres (-30% à partir du 9e mois tant que dure la crise, du 7e mois ensuite). Sur le bonus-malus employeur en fonction de l'usage des contrats courts, la disposition entrerait en vigueur dès 2022 mais avec une exemption pour les secteurs les plus sinistrés par la crise (typiquement la restauration).

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top