Retour Actualités du cabinet | Publié le 08/11/22

Appel à projet 2022 secteur agriculture - agroalimentaire

Les appels à projet 2022 agricoles - agroalimentaires à ne pas manquer !

 

  • « Démonstrateurs territoriaux des transitions agricoles et alimentaires » : le cahier des charges de l'appel à manifestation d'intérêt « Démonstrateurs territoriaux des transitions agricoles et alimentaires », relatif à l'action « Démonstration en conditions réelles, amorçage et premières commerciales » du PIA vient d’être approuvé par Arrêté. 152 Me pour des innovations de toute nature, techniques, technologiques, de service, d'usage, de méthode. Une gouvernance multi-partenariale - dont au moins une collectivité territoriale - devra permettre de tester en conditions réelles, dans une approche systémique et en lien avec les acteurs de la recherche et de la formation, de nouvelles technologies et de nouveaux modèles d'usage au potentiel de diffusion/réplicabilité élevé. Jusqu’au 2 décembre 2022 puis 31 décembre 2023 : cliquez-ici

  • AAP « Résilience et Capacités Agroalimentaires 2030 » : le cahier des charges de l'appel à projets « Résilience et Capacités Agroalimentaires 2030 » du Plan France 2030, relatif à l'action « soutien au déploiement », vient d’être approuvé par Arrêté. Double objectif de relocaliser des produits agricoles jugés stratégiques (engrais, produits transformés pour l’alimentation animale) et d’industrialiser les projets innovants soutenus par les stratégies d’accélération sur les agroéquipements et l’alimentation durable. Jusqu’au 6 décembre 2022 cliquez-ici,

  • « Trophées de l'agroécologie 2022-2023 » : Plusieurs prix - 7 Ke : cliquez-ici,
    • « Grand Prix de la démarche collective » et « Prix de l’innovation » : jusqu’au 1er juin 2022,
    • « Prix de l’enseignement agricole » : jusqu’au 15 décembre 2022,

  • « Appel à projets AFIDEV pour l'octroi de financement aux entreprises pour l’amélioration de la transformation, du conditionnement et du positionnement des produits des filières vanille, ylang-ylang, girofle » : financement et appui pour l’amélioration de la transformation, le conditionnement et le positionnement des produits des filières vanille, ylang-ylang, girofle, afin de gagner en compétitivité et d’accéder aux marchés d’exportation. Jusqu’au 15 décembre 2022 : cliquez-ici.

  • « Aide aux organisations de producteurs (OP) et aux associations d’OP (AOP) reconnues » : de 20 à 40 Ke, dans le cadre du plan de relance afin d’accompagner la montée en puissance des organisations de producteurs et associations d’organisations de producteurs, en soutenant des formations, des services et des outils leur permettant de mieux s’approprier les moyens offerts par la loi Egalim (négociation collective, contractualisation). Jusqu’au 31 décembre 2022cliquez-ici,

  •  « Aide à l'équipement des entreprises d'exploitation forestière PDR Poitou-Charentes » : subventions pour l’achat de matériel, d'équipement, d'animaux de débardage et les équipements spécifiques, les dépenses immatérielles, les frais généraux (études, conseils, audits, …) en rapport direct avec les investissements physiques dans la limite de 10% du montant des dépenses éligibles autres que les frais généraux. jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici

  • « Plan protéines végétales » : ouverture de la Vague 2 sur le sursemis :  aide aux investissements pour le développement des protéines végétales. 40% max du coût. Jusqu’au 31 décembre 2022cliquez-ici

  • « Modernisation des abattoirs » : projets de création ou de modernisation d’outils d’abattage et de découpe, adaptés aux besoins des filières et des consommateurs et pour devenir exemplaires en matière de protection des animaux… Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici,

  • « Plan de structuration des filières agricoles et agroalimentaires » : dans le cadre du volet agricole du plan de relance, pour des projets structurants ou innovants, dans le cadre de démarches collectives ayant pour objectif de générer de la valeur pour l’amont et l’aval. Les aides financières porteront sur des dépenses d’ingénierie du projet, les dépenses de personnels, les prestations d’études, de conseils et les prestations informatiques, des investissements à l’aval des filières (matériel de stockage, distribution, transformation, etc.) et pourront également couvrir certains investissements matériels dans le cadre de projets collectifs de recherche et développement. Jusqu’au 31 décembre 2022cliquez-ici,

  • « Recherche et Innovation » :  aide de 80 % des dépenses éligibles du projet pour des instituts techniques agricoles, centres techniques, laboratoires, établissements d’enseignement agricole et organismes publics ou privés se livrant à des activités de recherche, d’expérimentation, de développement agricole dans les filières agricoles. Jusqu’au 31 décembre 2022cliquez-ici,

  • « Aide aux agroéquipements nécessaires à l’adaptation au changement climatique » : de 30 à 40% des matériels de protection contre le gel, la grêle, la sécheresse, le vent-cyclone, ouragan, tornade, avec un max de dépenses de 300 Ke. la Vague 2 est ouverte Jusqu’au 31 décembre 2022  : cliquez-ici

  • « Aide aux agroéquipements nécessaires à l’adaptation au changement climatique – Serres » 30% des dépenses jusqu’à 500 Ke pour soutenir des investissements dans les serres, tunnels et chenilles agricoles en exploitations pour la protection contre les aléas climatiques. Jusqu’au 31 décembre 2022, mais ATTENTION dans la limite des crédits disponibles : cliquez-ici,

  • « Sélection variétale des légumineuses à graines et fourragères » : 5 Me pour des projets de R&D dans le domaine de la sélection variétale de légumineuses à graines ou fourragères. L’aide est de 40 % des dépenses éligibles, dans la limite de 1 Me. Jusqu’au 31 décembre 2022cliquez-ici

  • « GREEN GO Investissements d'écoconception pour améliorer la performance environnementale de produits alimentaires » : subvention de 35 à 55 % des dépenses pour améliorer la performance environnementale des produits alimentaires. Jusqu’au 31 décembre 2022cliquez-ici

  • « Lutter contre les viroses des grandes cultures » : subvention 80% max de 2 Me. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici

  • « Aide aux programmes de soutien au secteur de l'huile d'olive et des olives de table période 2021-2022 » : Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici

  • « Plan de structuration des filières protéines végétales volet II - sélection Variétale » : 40% jusqu’à 1 Me par projet pour développer la production de protéines végétales en France, à la fois pour réduire la dépendance aux importations et sécuriser les approvisionnements, améliorer la situation économique des éleveurs en favorisant leur autonomie alimentaire et en leur offrant de nouveaux débouchés et enfin, répondre aux enjeux environnementaux et climatiques et lutter contre la déforestation importée. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici

  • AAP « Programme National pour l’Alimentation (PNA) » : appel à projets national annuel depuis 2014 à l’initiative du ministère en charge de l’alimentation pour développer des projets fédérateurs, démultipliables ou exemplaires s’inscrivant dans les objectifs du PNA. En 2023 l’objectif est le soutien de projets pouvant accompagner cette dynamique de déploiement des PAT (restauration collective et les projets alimentaires territoriaux). 3 Me pour l’émergence de nouveaux Projets Alimentaires Territoriaux, ou des projets structurants d’envergure régionale ou infrarégionale visant à accompagner de façon collective les PAT à investir les différents axes du PNAN, en cohérence avec les dynamiques des réseaux existants. Jusqu’au 9 janvier 2023 : cliquez-ici.

  • « Accélérer la transition alimentaire » : 4ème session, dans le cadre du plan de relance, accompagnement et financement de la Banque des Territoires pour des porteurs de projets engagés en faveur d’une alimentation saine, accessible à tous et écologiquement vertueuse. 3ème relevé de candidature jusqu’au 17 mars 2023 (puis d’autres à venir jusqu’en 2024) : cliquez-ici.

  • AAP «  Innover pour réussir les transitions agroécologique et alimentaire » : pour soutenir des projets de recherche, développement et innovation liés à : Innover pour réussir la transition agroécologique et Besoins alimentaires de demain. Jusqu’au 13 juin 2023 : cliquez-ici.

  • « Innover pour réussir les transitions agroécologique et alimentaire » : 200 Me pour soutenir les démarches innovantes d’entreprises proposant des solutions qui permettent de répondre aux enjeux de la transition agroécologique (réduction des émissions de gaz à effet de serre, adaptation au changement climatique, gestion des aléas en agriculture, préservation de la biodiversité, des ressources et des milieux naturels) et de la transition alimentaire (production alimentaire durable et évolution de l’offre pour lutter contre l’augmentation de maladies chroniques telles que le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires …). 3 relèves jusqu’au 13 juin 2023 : cliquez-ici.

  • AAP « mobilités internationales » : vagues 2 et 3 d’Agropolis Fondation pour des jeunes scientifiques, post-doc ou jeune scientifique. Jusqu’en juin 2023 : cliquez-ici.

  • « Soutien à la distillation des sous-produits viniques plan 2019-2023 » : aide pour la réalisation de la collecte et la transformation des marcs et des lies en alcool destiné à la commercialisation sur le marché de l’industrie et de l’énergie. Jusqu’au au 31 juillet 2023 : cliquez-ici,

  • « Equipements pour la troisième révolution agricole » : subventions max. 40% dans le cadre de France 2030, afin de définir une liste de matériels, de solutions et d’équipements innovants et performants dont l’acquisition fera l’objet d’un soutien financier public via une mesure guichet mise en œuvre dans la continuité de ce dispositif. Pour toute entreprise qui conçoit ou fabrique un équipement ou une solution technique ou technologique innovante en agriculture, déjà disponible sur le marché français. Plusieurs relèves jusqu’au 15 septembre 2023 : cliquez-ici

  • "Réduction des intrants phytopharmaceutiques et des engrais de synthèse" : 20 Me de France 2030 pour soutenir les investissements les agriculteurs dans des agroéquipements innovants et mobilisant les dernières technologies. Par exemple:
    • drones de télédétection des régulations naturelles (besoins hydriques et nutritionnels, présence d’auxiliaires...),
    • capteurs connectés,
    • robots désherbeurs autonomes,
    • dispositifs de traitement des effluents d’élevage pour produire des engrais ou des amendements organiques (compost, déchets verts…).

Jusqu’au 31 décembre 2023 : cliquez-ici,


  • « Soutien à l’acquisition d’équipements innovants et engagés dans la 3e révolution agricole » : 20 Me dans le cadre du déploiement du volet agricole du plan France 2030, pour la 1ère vague de soutien aux exploitations dans l’acquisition d’équipements pour favoriser notamment l'agriculture de précision, la réduction de l’usage des intrants et le déploiement d’alternatives aux produits phytosanitaires traditionnels : drones de télédétection des régulations naturelles (besoins hydriques et nutritionnels, présence d’auxiliaires...) ; Capteurs connectés ; Robots désherbeurs autonomes ; Dispositifs de traitement des effluents d’élevage pour produire des engrais ou des amendements organiques (compost, déchets verts…). Jusqu’au 31 décembre 2023 : cliquez-ici,

  • « Créez une épicerie solidaire sur votre territoire ! » : accompagnement et subvention de 2 << 15ke de l’ANDES pour les premiers investissements matériels : cliquez-ici

  •  « PAT : projets alimentaires territoriaux » : 70 Me pour soutenir, dans chaque région, des actions opérationnelles de PAT existants, labellisé ou en cours de labellisation. Soit des investissements destinés à améliorer la structuration de la chaine alimentaire sur le territoire d’un PAT (installation de points de vente collectifs, d’outils collectifs de transformation de produits agricoles, de restauration collective publique…, soit des actions permettant d’amplifier un PAT (études, diagnostics, formations, animation, sensibilisation) : cliquez-ici

  • « Une boîte à outils pour lancer sa méthanisation à la ferme » : lancement d’une plateforme de conseils et d’ingénierie qui accompagne les exploitants agricoles pour concrétiser dans les meilleures conditions leur projet de méthanisation : cliquez-ici

  • « Accompagner la création ou la mise en œuvre d'un projet alimentaire territorial (PAT) » : apport d’expertise en matière d'ancrage territorial de l'alimentation (approvisionnement local de la RHD, structuration de filières,...), par les Chambres d'agriculture : cliquez-ici.

  • « PAT : projets alimentaires territoriaux » : 70 Me pour soutenir, dans chaque région, des actions opérationnelles de PAT existants, labellisé ou en cours de labellisation. Soit des investissements destinés à améliorer la structuration de la chaine alimentaire sur le territoire d’un PAT (installation de points de vente collectifs, d’outils collectifs de transformation de produits agricoles, de restauration collective publique…, soit des actions permettant d’amplifier un PAT (études, diagnostics, formations, animation, sensibilisation). Permanent : cliquez-ici

  • « Une boîte à outils pour lancer sa méthanisation à la ferme » : lancement d’une plateforme de conseils et d’ingénierie qui accompagne les exploitants agricoles pour concrétiser dans les meilleures conditions leur projet de méthanisation. Permanent : cliquez-ici​

Accueil - bloc mycompanyfiles

Suivez-nous !

 

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Le Groupe FIMECO Walter France

est membre de la FCI :

FCI

 

Top