Retour Lettres d'information | Publié le 08/12/20

Les ménages français, champions de l'épargne !

Au lendemain de la présentation du plan de relance de 100 milliards d'euros, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a incité les Français à consommer pour relancer la machine économique. Un appel qui a fait suite à la publication de chiffres montrant que les ménages avaient fortement alimenté leur "bas de laine" durant la crise du Covid. Alors faut-il continuer à épargner, investir, et sur quels supports ? Éléments de réponse. 

 

85,6 milliards d'euros

Dès le début de la crise, les Français ont épargné en masse. Entre mars et juillet 2020, ce sont près de 85,6 milliards d'euros qui ont été engrangés sur les différents livrets d'épargne et comptes de dépôt à vue. Et si l'on ajoute le montant du "cash" détenu, les chiffres grimpent à 107,5 milliards d'euros. Un record ! Reste à savoir si les ménages comptent réinjecter tout ou partie de ces fonds. À ce titre, selon une étude de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), cette épargne accumulée, si elle était dépensée, pourrait réduire de moitié les pertes d'activité liées au confinement et aux semaines qui ont suivi.

 

Reprendre la main

Pour pouvoir faire face aux aléas de la vie, il est recommandé de disposer d'une épargne de précaution, à hauteur de 3 à 6 mois de revenus mensuels, mobilisable à tout moment, et isolée sur des livrets réflementés. Mais il est contre-productif d'accumuler trop d'épargne sur ces supports. D'une part, parce qu'ils ne rapportent quasiment plus rien (par exemple, 0,5% pour le Livret A). Et d'autre part, parce que ces sommes ne sont pas si souvent mobilisées.

En revanche, il est plus probable que vous ayez besoin de revenus complémentaires pour votre retraite ou envie de donner un coup de pouce à vos enfants. Pour financer de tels projets, il convient donc de reprendre la main sur votre épargne et de la diversifier. Ainsi, vous pouvez notamment faire appel à l'assurance-vie ou au plan d'épargne retraite (PER). Des placements qui vous permettront d'accéder à un panel de fonds d'investissement plus rémunérateurs.

D'ailleurs, acquérir des actifs en période de crise peut être source de bonnes affaires. En achetant "à bas prix" et en investissant sur le long terme, vous pouvez espérer réaliser de jolies plus-values !

 

27%

Taux d'épargne des ménages français en 2020, soit 12 points de plus qu'en 2019.

 

Suivez-nous !

 

gestion activité autoentrepreneur

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

externalisation paie

 

Top